Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Gérard Cousin Prod présente
Zero

Alors que le siècle s'achève, ce sont aussi les rêves de beaucoup qui s'achèvent. En effet, les trente dernières années ont été marquées par une lutte féroce entre les USA et l'URSS. Aux quatre coins du monde, la lutte fut âpre et violente, par nations interposées...  

Jusqu'au vendredi 13 mai 1994: A 13 heure GMT, le président Michael Kennedy déclara la guerre à l'Union Soviétique. Étrangement, et malgré les craintes de beaucoup, aucune armes nucléaires ne furent utilisées, sans que personne ne comprennent pourquoi...  

Alors que la Troisième Guerre mondiale bat son plein, sur le sol Américain, la loi martiale est entrée en vigueur, la Maison Blanche craignant une "cinquième colonne Communiste" sur le sol Américain. Les grandes villes sont contrôlées et protégées par de hauts murs mais les bas-fonds entourant ces forteresses modernes que sont devenues les villes sont laissées à la proie des gangs de rues, à l'ultra-violence et à l'anarchie. Depuis presque quatre ans pourtant, dans les bas-fonds de Los Angeles, au milieu de ce maelström de pourriture, quelqu'un s'interpose entre les populations démunies et les gangs de rues. Quelqu'un que l'on nomme Zero.  

Qui est Zero?  

Nul ne le sait...  

Au volant de la Sukui, une voiture étrange et semblant utiliser une technologie inconnue, elle parcourt les bas-fonds, luttant contre le crime, agissant dans l'ombre et disparaissant aussi vite qu'elle est apparue. Est-elle une justicière? Un agent de l'étranger? Ou tout simplement une personne perdue cherchant sa place dans ce monde devenu fou?  

*******ZERO*******  

 

Générique: https://www.youtube.com/watch?v=NZf15xVrOW8  

 

UN FILM DE PRISCILLA HUANG  

 

AVEC:  

 

JEWEL DESPLAT - NEELAM COUSIN - MICHAEL CANNON  

 

*************************************************  

-1999- La "Cité des Anges" n'a jamais plus mal porté son nom, surtout du côté d'Inglewood ou de ce qui fut le joyau de l'industrie cinématographique: Hollywood! Les anciens studios ont été laissés à l'abandon, devenus le terrain de jeu des gangs de rues, les "Keys", des tarés peinturlurés portant fringues en cuirs et crete iroquoise sur le crane. Tous sont armés de battes de baseball cloutées. Venir sur leur territoire, c'est un aller direct vers la mort...  

Après avoir connu l'Enfer! La Sukui, une superbe voiture, concentré de haute technologie, fonce dans les rues dévastées, ses phares pénétrant dans les ténèbres de la nuit. A son volant, Zero (Jewel Desplat), une jeune femme blonde, aux traits agréables mais au regard froid, celui de quelqu'un à la fois déterminé et qu'il vaut mieux pas faire chier! Elle remonte Hollywood Boulevard et stoppe sa voiture devant ce qui fut le Chinese Theatre: Le bâtiment est dans un triste état mais à l'intérieur, c'est encore pire! C'est là que les "Keys" ont élu domicile. Zero descend de la voiture et marche en direction de l'entrée. Alors qu'elle s'apprête à pénétrer dans le bâtiment, elle esquisse un sourire en voyant, tagué sur l'un des murs, près de la porte "Who is Zero?". Un peu partout, dans les bas-fonds, on trouve ce tag. Beaucoup s'interroge sur qui elle est en vérité. Ils seraient surpris de savoir qu'elle-même ne le sait pas...  

Dans les couloirs dévastés, envahis de nuées de rats, éclairés par des braseros de fortune, Zero avance le plus calmement du monde. Un des "Keys" la voit:  

-"Salope! Tu va regretter d'être venue!"  

Il fonce vers la jeune femme, abat sa batte vers elle...  

Mais avec des réflexes surhumains, Zero évite les coups...  

Elle serre finalement son poing droit et décoche un direct à la mâchoire du type: Le bruit des os se brisant emplit le couloir! A ce moment précis, un autre sbire arrive et fonce vers elle, la batte cloutée prête à exploser le crane de la belle blonde. Elle ne prend cette fois même pas la peine d'éviter le coup: Elle met son bras gauche en plein dans la trajectoire de la batte...  

Qui part en morceaux lorsque le "Key" frappe!  

-"T'es quoi, putain?"  

Zero ne répond pas et lui balance un coup de pied qui l'envoie au travers de l'un des murs pourris. Elle avance et arrive dans l'immense salle, accueillant jadis le gratin d'Hollywood lors des Oscars. Mais maintenant, ce n'est plus que l'antre d'une tribu urbaine de dégénérés...  

-"Pitié!" hurlent deux enfants, un garçon et une fille de dix ou douze ans, enlevés près de l'entrée de la ville fortifiée. Les "Keys" ont attaqué cette famille et ont enlevé ces deux gamins. Pour en faire quoi? S'en servir d'esclaves? En faire de nouveaux "Keys"? Zero n'en sait rien mais s'en fout éperdument car elle va les sortir de là! Dans la salle, il y a des dizaines de "Keys", réunis dans une sorte de campement de fortune. Et sur ce qui fut la scène, on trouve Lincoln, le chef des "Keys". Les deux gosses sont attachés et sont près de lui. Il se lève, tout souriant en voyant la jeune femme.  

-"Alors c'est toi la fameuse Zero? Celle qui terrifie les gangs?"  

Il part dans un rire sardonique, imité par les hommes et les femmes du gang. Mais de sa main, il leur intime l'ordre d’arrêter.  

-"Je vais t'exploser les rotules!"  

Zero s'avance en désignant une batte au sol:  

-"Avec ça? Je te souhaite bien du courage!"  

Lincoln secoue la tête:  

-"Non, avec ça!"  

Il sort un 357 Magnum et tire,elle évite les balles.  

-"Ok, il veut la jouer comme ça..." se dit-elle. Elle attrape son arme dans son holster sous sa veste et ouvre le feu! Lorsque ses projectiles frappent les membres du gang, ces derniers tombent au sol, les impacts étant de larges "trous", cautérisés par le projectile, les transperçant comme s'ils n'étaient constitués que de papier à cigarette! Zero avance en canardant, évitant les balles de Lincoln avec une maestria certaine, esquivant les coups de battes dans une sarabande qui s'avère mortelle pour les "Keys"...  

Elle arrive sur la scène, tire sur la main de Lincoln tenant le Magnum, l'atomisant littéralement et envoyant le chef des "Keys" au sol! Zero s'accroupit vers les deux gamins:  

-"Vous allez bien?"  

Les deux hochent la tête. Le chef de gang se relève, tenant son moignon là où il y a encore cinq minutes, il avait une main pleine de doigts...  

-"Sale pute!"  

Il fonce vers Zero, les enfants retiennent leurs souffle mais Zero lui balance un coup de pied si puissant que le squelettes de Lincoln se brise net, le propulsant hors de la scène, telle une poupée désarticulée jetée à la poubelle...  

Zero et les deux gamins quittent le Chinese Theatre sans le moindre soucis, la jeune femme étalant quiconque tente de les arrêter. Une fois dehors, tous les trois montent dans la voiture. Le petit garçon est étonné: Un des "Keys" git sur le sol, près de la voiture.  

-"C'est vous qui l'avez..."  

Zero secoue la tête:  

-"Non, la Sukui sait se défendre toute seule..."  

Dans le rugissement du moteur, la voiture high-tech disparait dans la nuit en direction des hautes murailles de LA...  

 

Dans une salle peuplée de soldats en uniformes, s'affairant sur des moniteurs et des ordinateurs, un point rouge illumine le visage de l'un d'eux. Il se lève précipitamment et va à la porte d'un bureau. Le soldat en faction lui ouvre la porte et il se retrouve dans un bureau plongé dans la pénombre, illuminé par les lumières du dehors. Face à la fenêtre, dos au soldat, un homme vêtu d'un costume fait sur mesure et d'une grande "classe", fume un cigare, un Havane, seul truc que ces connards de Coco savent bien faire! D'un ton sec et cassant, l'homme au cigare demande sans se retourner:  

-"Qu'est-ce que vous voulez, soldat?"  

Le nouveau venu est impressionné car c'est la première fois qu'il se retrouve dans le bureau du "patron".  

-"Nous l'avons repéré..."  

James T. Ellison (Michael Cannon) se tourne, un sourire aux lèvres:  

-"Faites préparer l'équipe, on y va immédiatement!"  

Le soldat hoche la tête pour acquiescer.  

 

Dave Rogers (Neelam Cousin) est furieux: Son supérieur dans la milice de Los Angeles Nord lui a confirmée qu'il n'enverra pas d'hommes hors des murailles pour aller chercher Angélica (Ellen Madison), la soeur de Dave. Jeune femme idéaliste, membre d'un groupe venant en aide aux "laissés pour compte" en dehors des murailles, car contrairement à ce que la propagande officielle affirme, il n'y a pas que des gangs de rues! Il y a aussi de nombreuses personnes "survivants" dans un monde barbare. Mais avec son groupe, elle est tombée dans une embuscade d'un gang...  

-"Vous n'allez rien faire?" s'exclame Dave.  

Son interlocuteur, d'un ton cassant, réplique:  

-"Elle n'avait qu'à pas sortir des murailles avec ces potes gauchistes!"  

Le jeune homme secoue la tête: Rien à tirer de ce connard...  

Dave n'est pas un soldat surentrainé, il est juste membre d'une milice de citoyens mais il ne peut laisser Angie dehors, dans les griffes de ces tarés de gangs de rue! Même si cela doit lui couter la vie, il va tenter d'aller la sauver...  

Seul...  

C'est le moins qu'il puisse faire: C'est sa seule famille. Et il est hors de question que sa soeur soit "abandonnée".  

 

Ellison marche dans la grande salle du Chinese Theatre, regarde ce qu'il reste des "Keys" tout en fumant son cigare. De nombreux soldats sont là, vérifient les cadavres, vérifient aussi si dans le bâtiment, il reste des "Keys" encore en vie.  

-"Monsieur! Il n'y a pas de doute, elle était bien là!"  

Le soldat indique à Ellison un cadavre perforé d'un énorme trou au niveau du thorax, fait par l'arme de Zero. Ellison hoche la tête: Effectivement, aucun doute!  

-"Attention, monsieur!" hurle l'un des soldats alors qu'un "Key" fonce vers Ellison, armé d'une batte. D'un geste de la main, l'homme au costume fait signe à ses hommes de baisser leurs armes. En voyant ça, le "Key" esquisse un sourire, dévoilant ses dents gâtées et pourries.  

-"Tu te crois de taille, vieille pute en costume?" hurle le membre du gang. Ellison, lâche son cigare et l'écrase au sol puis fait signe au "Key" de venir. Ce dernier fonce, s'apprêtant à fracasser le crâne du moustachu avec la batte mais un coup ultra violent l'envoie au sol! Il n'est pas qu'un bureaucrate, oh non! Le mec du gang est au sol mais Ellison laisse libre court à sa fureur: Les coups de pieds puis de poings pleuvent sur le "Key", il hurle de douleur mais rien ne semble arrêter le colosse moustachu. Ce dernier n'arrête qu'une fois que le visage du "Key" n'est plus qu'une bouillie sanglante informe...  

Certains soldats ont déjà assisté à l'un des accès de colère d'Ellison donc ils ne sont pas surpris. Pour d'autres en revanche, c'est une première! Ayant retrouvé son calme, il sort un cigare et se l'allume.  

-"Vous m'inspectez tout ce foutu bâtiment! Vous récoltez les traces qu'elle a laissé. Et une fois que c'est fait, vous me le nettoyer..."  

Lorsque Ellison parle de nettoyage, il parle de nettoyage par le vide: Détruire jusqu'au moindre atome du bâtiment et de ce qu'il contient, pour que personne ne puisse retrouver la moindre trace "d'elle"...  

Le soldat demande:  

-"Et si on trouve des gens encore en vie?"  

Ellison le toise du regard avant de dire:  

-"Ces dégénérés ne manqueront à personne..."  

 

Zero somnole dans la Sukui, garée dans un coin tranquille de ce qui fut Inglewood. Sur l'un des murs non-loin, elle voit un tag "Who is Zero?". Beaucoup de gens se le demandent mais ils ne sont pas les seuls. Elle n'a pas de souvenir avant qu'elle ne fuit cette "cuve" dans ce laboratoire. Elle sait qu'elle a récupéré l'arme qu'elle utilise et qu'elle s'est enfuie au volant de la Sukui...  

Depuis, elle arpente la Californie du sud, affrontant les gangs, telle une justicière. Pourquoi elle fait ça? Elle n'en sait rien...  

En fait, tout a commencé lorsqu'elle a vu un type se faire traquer par un gang. Elle apprit plus tard que ce gang voulait le "manger"...  

On est presque au 21eme siècle et dans les restes fumants de l'Amérique, certains Hommes se nourrissent de leurs semblables... Elle s'est interposée et a sauvé ce type. C'est son instinct qui la dirige: Elle sait se battre à l'aide de différents styles de combats, elle esquive les coups voire les balles...  

Mieux, même lorsqu'elle est touchée et blessée, sa cicatrisation est ultra-rapide. Beaucoup de questions pour elle mais aucune réponse...  

Et qui elle est, pourquoi elle a ses "capacités", sont parmi les questions que Zero se pose le plus. Même son nom est lié à son "passé": N'ayant aucun souvenir, tout ce qu'elle a, c'est un tatouage, un "0". Voila d'où vient son nom, si on peut appeler ça "un nom". Des coups de feu...  

Zero quitte la Sukui et s'élance en direction des détonations. Elle découvre un jeune homme, visiblement traqué par les membres des "Riffs", l'un des gangs de chasseurs urbains du sud-ouest de LA. Dave tente de se défendre mais devant la multitude, il est bien désarmé...  

Zero s'interpose, fracasse de ses poings et de ses pieds les membres des "Riffs", et sauve Dave. Ce dernier n'est guère ravi: Il n'a pas besoin d'aide!  

-"Il n'y a pas de honte à recevoir un coup de main..." s'étonne t-elle. Mais Dave n'est pas du même avis.  

-"Merci..." dit-il du bout des lèvres avant de faire quelques pas...  

Il se retourne et dit:  

-"Vous ne seriez pas..."  

La jeune femme hoche la tête:  

-"Zero? Oui, c'est moi..."  

Le regard de Dave se fait bienveillant.  

-"Mademoiselle...  

J'ai besoin de vous...  

Seul, je n'y arriverai pas..."  

Zero écoute l'histoire de Dave et accepte de l'aider. Car le gang qui a enlevé sa soeur, les "Mess", ont leur territoire du côté de la Death Valley National Park, au coeur du désert...  

Sans aide, il est mort avant même d'y arriver!  

Zero décide alors de partir avec lui dans cette quête...  

Alors que Zero et Dave foncent à bord de la Sukui vers le territoire des "Mess", les hommes d'Ellison ont repéré la Sukui sur leurs radars...  

-------------------------------------------------------------------  

Premier volet d'une franchise d'action rétro-futuriste dans l'esprit des films et séries des années 80, voici "Zero", le nouveau film réalisé par Priscilla Huang! Au générique de cette série B, on trouve Jewel Desplat, Neelam Cousin, Michael Cannon et Ellen Madison entre autres! La musique est l'oeuvre de Sharon Garrett! "Zero", le nouveau film d'action de Gérard Cousin Prod!

Scénario : (2 commentaires)
une série B d'action (80's style) de Priscilla Huang

Neelam Cousin

Jewel Desplat

Michael Cannon

Ellen Madison
Musique par Sharon Garrett
Sorti le 22 juin 2035 (Semaine 1590)
Entrées : 26 706 713
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=23027