Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Morcar Prod présente
Heart of Oblivion

"C'est toi, mon fils ?" La voix éteinte de la pauvre femme plongea en plein cœur du petit garçon qui venait d'entrer dans la chambre pour apporter à sa mère de quoi manger. Allongée sur son lit, tournant le dos à la porte, elle ne prit pas la peine de se retourner, attendant une réponse sans vraiment avoir l'espoir d'obtenir celle qu'elle désirait entendre. "Non maman, ce n'est que moi...", répondit le petit garçon. Le silence envahit de nouveau la pièce, seulement troublé par les sanglots de la mère.  

Juan (voix de Ricardo Muños) avança jusqu'à la table de nuit et y déposa le plateau sur lequel il avait entreposé un verre de lait et quelques biscuits. Son père ne serait pas rentré avant des heures, accaparé par son travail auquel il se dévouait corps et âmes depuis des mois. Bien souvent, Juan était déjà endormi quand il rentrait.  

 

Depuis le départ de son grand frère Pedro, la vie de la famille avait été totalement transformée. Lorsque ce dernier avait décidé de tenter de se rendre aux États-Unis pour y trouver du travail et y mener une meilleure vie, ses parents avaient tenté de l'en dissuader, mais sans succès. Pedro s'était même fâché, reprochant à ses parents de ne pas vouloir le comprendre, alors que lui voulait sortir de la misère dans laquelle ils vivaient. Il rêvait d'une vie meilleure, pas de la misérable vie dont se contentaient ses parents !  

Ignorant ses parents, il était parti sans omettre cependant de dire au revoir à son petit frère, lui promettant de faire tout son possible pour revenir le chercher quand il serait plus grand. Depuis, lorsque Juan demandait à ses parents s'ils avaient des nouvelles de son frère, ceux-ci se fermaient et ne répondaient pas. Puis au fil des jours, la mère du petit garçon de dix ans à peine avait sombré dans une profonde dépression, passant de plus en plus ses journées enfermée dans sa chambre à pleurer son fils perdu, tandis que son père se réfugiait dans son travail, l'un comme l'autre abandonnant leur plus jeune fils à lui-même. Lorsqu'ils étaient là, il n'osait plus leur demander des nouvelles de son frère, tant cela les affectait.  

Juan ne comprenait pas vraiment leur réaction. Bien sûr, ils avaient le droit d'être fâchés contre Pedro, mais ils pouvaient quand même comprendre que celui-ci ait des rêves, et fasse tout ce qu'il pouvait pour les réaliser ! Et puis, Juan était convaincu que lorsqu'il aurait réussi ce qu'il voulait entreprendre, son grand frère reviendrait les voir, chargé de cadeaux pour eux comme il l'avait promis. Pour le moment, il était fâché contre ses parents, mais ça ne durerait pas.  

 

En attendant, les journées de Juan étaient toutes les mêmes. Chaque matin il se préparait seul pour aller à l'école, puis en rentrant le soir, une fois ses devoirs terminés, il s'occupait de la maison et apportait à sa mère quelque chose à manger avant de dîner lui aussi. Lorsqu'il avait enfin tout terminé, il se réfugiait dans sa chambre où il s'évadait dans ses livres, seul endroit où il parvenait à oublier les tracas de sa triste vie. Son livre préféré était celui racontant les aventures de Peter Pan au pays imaginaire. Il ne comptait plus le nombre de fois où il avait lu le roman de James Matthew Barrie.  

Tandis que les autres enfants de son âge se retrouvaient dehors pour jouer ensemble, lui préférait rester chez lui, au cas où sa mère aurait besoin de lui. Et puis, il voulait être là le jour ou Pedro reviendrait les voir. Alors comme chaque soir, il s'installa sur son lit et attrapa un livre. Dans la maison silencieuse, il s'évada une fois de plus dans un monde imaginaire comme il aimait les découvrir au fil des pages. Le petit garçon commençait à tomber de fatigue lorsque il fut troublé par un bruit sur le carreau de la fenêtre de sa chambre.  

Un nouveau bruit retentit, comme si on venait de jeter un caillou à sa fenêtre. Posant son livre sur son lit, Juan s'en approcha et jeta un œil dehors pour voir qui pouvait bien faire ça. Il fut surpris d'apercevoir son frère Pedro qui se tenait debout dans la rue, sous la lumière d'un lampadaire. Trop heureux de le voir de retour, le petit garçon descendit les marches en hurlant à l'attention de ses parents que son frère était revenu, mais personne ne l'entendit. Peu importait, Juan couru dehors pour sauter dans les bras de Pedro (voix de Youness Jarred).  

 

"Viens avec moi, j'ai besoin de ton aide", lui chochotta le grand frère. Devant l'air surpris de Juan, celui-ci lui expliqua qu'au cours de son voyage vers les États-Unis, tandis qu'il traversait le fleuve qui les séparait de cet El Dorado, il avait été emporté par le courant et avait dérivé jusque dans un pays dont il ignorait jusque là l'existence, et qui souffrait d'une terrible malédiction jetée par une sorcière. Chaque nuit, tandis qu'ils dormaient paisiblement, tous les habitants de ce royaume oubliaient tout de la journée qui venait de se dérouler, et se réveillaient le lendemain matin comme s'il s'agissait de la même journée.  

Pedro avait tenté d'aider les habitants de ce pays, mais sans succès, et c'est la raison pour laquelle il venait chercher l'aide de Juan. Car son petit frère connaissait bien plus de choses que lui dans le domaine de la magie et la sorcellerie. A eux deux, Pedro était convaincu qu'ils parviendraient à vaincre cette enchanteresse et conjurer le sort qu'elle avait jeté.  

S'inquiétant en premier lieu de prévenir ses parents de son départ, Juan fut interrompu dans son élan par son grand-frère. "Ils ne comprendront pas, Juan. Comme ils n'ont pas compris la raison de mon départ." Le petit garçon eut un moment d'hésitation. Qu'allaient penser ses parents s'il partait sans rien leur dire. N'allaient-ils pas s'inquiéter ? Juan finit par admettre qu'ils lui riraient au nez s'il leur expliquait l'histoire de ce pays et de cette sorcière, et qu'ils tenteraient sans doute de le retenir comme ils avaient tenté de le faire avec Pedro. Et puis après tout, il fut convaincu qu'ils ne s'apercevraient même pas de son départ. Il décida alors de suivre son grand-frère sans même prendre le temps de laisser un mot après lui.  

 

Après une marche qui ne parut pas si longue que cela à Juan, les deux frères arrivèrent enfin sur la rive du fleuve dont Pedro avait parlé à Juan. Le grand frère expliqua alors qu'il leur suffisait de se jeter dans l'eau pour rejoindre le royaume de l'oubli, comme il l'avait nommé. Debout sur la berge, tenant la main de son grand frère, Juan eut un dernier moment d'hésitation. Il avait la plus grande confiance en son grand-frère, mais il avait conscience à ce moment là qu'à partir du moment où il se jetterait à l'eau, sa vie ne serait plus jamais la même...  

 

-----  

 

Juan (voix de Ricardo Muños)  

La sorcière Catrina (voix de Mariana Rojas)  

Pedro (voix de Youness Jarred)  

Maria (voix de Rebecca Kendrick)

Scénario : (3 commentaires)
une série B d'animation de Courteney Campbell-Seasong

Ricardo Muños

Mariana Rojas

Youness Jarred

Rebecca Kendrick
Musique par Aaron Chasen
Sorti le 24 septembre 2055 (Semaine 2647)
Entrées : 16 514 744
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=25373