Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Gérard Cousin Prod présente
The Devil Went Down To Georgia

Le souffle court, Ryan court pourtant sans se retourner à travers le bayou entourant la rivière Alcovy. Au loin, il entend encore les chants impies, les cris étranges et gutturaux de l'horrible cérémonie s'y déroulant. Mais au coeur de la nuit, il entend aussi les chiens lancés à sa poursuite, les hommes qui le traquent et veulent le ramener là-bas...  

Il court sans s'arrêter mais son pied nu se prend dans une racine et le fait chuter lourdement, sa cheville craquant dans un bruit sec. Il ne peut réprimer le cri de douleur qui lui vient du plus profond de son être. Il se relève, clopine comme il le peut mais il n'arrive plus à avancer. Les aboiements des chiens se font de plus en plus proches, cela lui redonne l'envie de continuer même s'il semble de plus en plus probable qu'il ne puisse leur échapper. Un coup extremement violent l'envoie au sol, il ne sait pas d'où il est venu, ni qui l'a frappé. Un visage barbu se penche vers lui alors que les chiens et les poursuivants sont là. L'adolescent n'arrive pas à distinguer les traits de son bourreau.  

-"Tu lui appartiens déjà, fils! Espère pas qu'on te tue avant ton sacrifice!"  

Il fait signe à ses hommes de porter le jeune garçon, pleurant, implorant mais cela n'a pour effet que de faire rire ses agresseurs. Entrainé au coeur du bayou entourant la rivière, nul n'entendit ses cris lorsqu'il fut mis à mort, tant ses cris furent couverts des chants et invocations impies de la part des personnes présentes...  

*******THE DEVIL WENT DOWN TO GEORGIA*******  

 

Générique: https://www.youtube.com/watch?v=TQwUd1FnJpc  

 

UN FILM D'ADRIENNE HESS  

 

AVEC:  

 

GAIA WILLIAMS - CLARKE CREWSON - SAVANNAH DALLAS  

 

************************************************  

-1981, Atlanta- Dans un snack de la ville, Natacha Kane (Gaia Williams) écoute avec attention ce que la mère de Ryan lui explique: Son fils a disparu sans laisser de trace il y a trois jours de ça, après l'école.  

-"La police me dit qu'il a dû faire une fugue! Mais c'est faux! Ryan, c'est un gentil garçon, jamais il ne ferait une chose pareille!"  

Natacha hoche la tête, essayant de rassembler les éléments à sa disposition pour retrouver ce jeune Ryan. Mais à dire vrai, elle n'est pas très à l'aise dans le rôle de "détective privée" devant chercher des personnes disparues. Mais comment refuser cette affaire? C'est Abigail Van Helsing*, sa chère amie, qui lui a demandé de s'occuper de ça et au vu des derniers événements entre elle, impossible de refuser...  

La mère de Ryan connaissait Abby du temps où elle vivait à Los Angeles. Après la mort de son mari, elle est retournée dans sa famille en Géorgie, avec son fils désormais disparu. Natacha a d'abord proposé que ce soit son "chéri" qui s'en charge, l'ex-flic Jake D'Amour, mais Abby lui a limite fait une crise!  

-"Si j'avais voulu que ce connard s'en charge, je lui aurais demandé! Là, je le demande à toi!"  

En repensant à ça, Natacha se dit que cette chère Abby ne semble pas vraiment apprécier Jake...  

Ce qui est plutôt logique même si c'est vraiment dommage!  

-"Abby dit le plus grand bien de vous...  

Vous pensez que vous allez retrouver mon Ryan?"  

Le regard est implorant et Natacha ne peut qu'essayer de rassurer cette mère éplorée.  

-"Je ferais tout mon possible pour le retrouver, je vous le promet!"  

Natacha a bien conscience qu'elle n'est pas vraiment la personne de la situation: Descendante du mythique Shoki, tueuse de démons et d'autres monstres, elle n'est pas une enquêtrice ou une détective. Les traques qu'elle fait, c'est plutôt trouver des démons et les passer par le fil de son katana! Et c'est tout!  

Mais comme Abby lui a dit au téléphone:  

-"Là, tu trouves la cible et tu évites de la passer par l'épée! Juste ça!"  

Elle en a de bonne!  

 

Au volant de son Alfa Romeo 33 Stradale de 68, Natacha parcourt les rues, se rend dans différents endroits, commence à enqueter... Mais au final, elle n'avance pas! Si "arrêter" lui traverse l'esprit, dans un bar louche où elle est descendue, histoire d'avoir des infos de gré ou de force, l'un des pochards présents a dit une chose des plus troublantes:  

-"Ce gosse n'est ni le premier, ni le dernier, moi je vous le dis! Le Diable est descendu en Georgie, moi je vous le dis!"  

Cela avait provoqué l'hilarité de ses camarades de beuveries. Mais cela n'avait pas faire rire Natacha du tout: Pour eux, le Diable n'est qu'un mythe mais elle est bien placée pour savoir que c'est loin d'être le cas.  

Elle marche vers sa voiture en s'allumant une clope lorsqu'elle entend des pas derrière elle. Elle sourit imperceptiblement.  

-"Eh, la greluche!"  

Natacha se retourne et fait face à deux colosses à l'air pas jouasse. Son petit sourire semble les agacer profondément.  

-"T'arrêtes de poser des questions sur ces gosses, tu montes dans ta caisse et tu quittes la ville. Sinon, on risque de ne pas être gentils, mon pote et moi!"  

Celui qui a parlé semble hyper sérieux et tout.  

Ce qui amuse la jeune femme.  

-"Arrête, mec, tu me fais peur!" rigole-t-elle.  

Le gars veut lui mettre une claque, pour lui intimer le "respect" mais c'est lui qui se prend une droite, l'envoyant au tapis! Son pote veut s'en prendre à Natacha mais les réflexes de cette dernière lui permettent d'esquiver les coups du gros...  

Et lorsqu'il ne s'y attend pas, elle contre-attaque durement et violement! Elle se penche sur le premier et lui pose des questions, n'hésitant pas à le frapper pour qu'il parle.  

-"Ils y a plusieurs disparitions? Réponds!"  

L'autre, crache du sang mais confirme que oui, y'en a plusieurs.  

-"Dis-moi tout ce que tu sais..."  

 

Natacha stoppe son Alfa devant un immeuble du centre d'Atlanta, un immeuble à l'abandon devenu un "squat" pour les fugueurs et autres personnes peu désireuses d'être retrouvées. Et c'est aussi un haut lieu du trafic de drogue local. Elle attrape son katana et le met en bandoulière: Elle n'a pas envie de s'en prendre à des Humains mais elle n'a pas non plus envie de se retrouver désarmée et assaillie par un groupe de types louches et peut-être nombreux.  

Elle pénètre dans le batiment sans grande difficulté, les couloirs sont jonchés de détritus entre lesquels les rats courent et jouent...  

Elle parcourt les lieux, croise des jeunes gens au regard hagard, semblant "planer" ou vivre un cauchemar éveillé, c'est selon. La jeune femme est triste en les voyant: Certains ne doivent pas avoir plus de 14 ou 15 ans et vivent là, dans la crasse et les ordures, se droguant et se saoulant pour oublier le monde de l'extérieur...  

Natacha secoue la tête, se disant que là aussi le Mal est palpable, insidieux et destructeur, rongeant le monde et ses habitants par nombre de moyens différents. C'est dans ces moments-là, où elle est particulièrement confrontée à un Mal beaucoup plus destructeur que n'importe quel démon qu'elle peut pourfendre de la lame acérée de son katana, que Natacha perd la Foi, celle qui l'anime depuis très longtemps dans sa lutte face à l'Enfer et à ses séides. Dans ces moments-là, elle se demande à quoi bon faire ce qu'elle fait si malgré ses combats et le fait de risquer sa vie, le Mal avance de plus en plus, triomphe massivement alors qu'elle, et les autres "guerriers", n'ont au mieux que de modestes victoires. Dans ces moment-là, Natacha a l'impression que ses actions sont aussi vaines que de tenter de vider l'océan avec une petite cuillère...  

Dès lors, à quoi bon se battre?  

Un simple regard sur l'alliance qu'elle porte à l'annulaire gauche fait disparaitre ses pensées sombres et lui redonne du baume au coeur...  

-"Même quand tu n'es pas là, tu continues à me motiver!"  

Mais bien vite, elle sort de ses pensées: Il y a du bruit au dessus, à l'étage. Il semble y avoir des cris et surtout, une lutte!  

 

Natacha monte les escaliers pourris, evitant avec maestria les marches semblant trop abimées, arrivant à l'étage, se précipitant vers l'endroit d'où proviennent les bruits de lutte. En arrivant dans l'encadrement de la porte, elle voit un jeune apeuré dans un coin alors qu'un curé fait face à deux mecs louches, massifs et musculeux.  

-"J'ai loupé le début de la fête? C'est vraiment dommage!" dit Natacha pour attirer l'attention des deux colosses.  

L'un d'eux tourne sa tête vers elle, ouvre une bouche gigantesque et qui n'a rien d'humain, garnie de dents acérées!  

-"Dégage, la pute, avant d'y avoir droit aussi!"  

La jeune femme se met à courir en direction de l'autre colosse, attrape son katana et le frappe tout en courant...  

Lorsqu'elle stoppe et qu'elle range son katana, la tête du gars qu'elle a visée tombe au sol, suivie du reste de son corps!  

-"Tu disais?"  

Le regard plein de défi que lance Natacha à ce "voyou-biker-mais-surtout-non-humain" le met dans une fureur noire! Elle fait signe au curé de faire sortir le jeune garçon, elle, elle se charge du reste! Après un rapide coup d'oeil vers elle, l'homme d'église accepte et quitte les lieux avec le garçon.  

Le torse du voyou semble se transformer en une chose griffue, pleine de dents et dotée de deux longs appendices similaires à des tentacules là où juste avant, il avait des bras. De sa voix gutturale horrible, il ne peut s'empecher de dire:  

-"Humaine, m'avoir défié signe ton arrêt de mort! Je suis Calas, lieutenant de Nebiros, ton destructeur!"  

Natacha sort son katana et le fait tournoyer.  

-"Puisqu'on en est aux présentations...  

Je m'appelle Natacha Kane et je suis la descendante de Shoki..."  

Calas semble décontenancé par cette révélation mais dans un accès de fureur, il fonce vers Natacha, pour la broyer! Mais loin d'impressionner la pourfendeuse de démons, cette dernière évite les coups de tentacules comme les coups de griffes de ce démon de plus en plus informe...  

Après une nouvelle esquive, Natacha contre attaque, la lame de son katana tranche l'un des tentacules avant de planter le bout dans ce qui fut le torse de ce démon! D'un mouvement vif, elle retire la lame et se met en garde avant une nouvelle attaque féroce de cette chose! Ce qui ne manque pas d'arriver: Calas fonce vers elle, Natacha repère une faille, un endroit où elle peut frapper...  

Elle évite le coup et abat sa lame au niveau de ce qui fut le cou de ce truc...  

Le sang coule mais la descendante de Shoki n'en a pas fini avec le démon: Elle ressort sa lame, la fait tournoyer, sort de sa poche un "o-fuda", un morceau de papier sur lequel est écrit des kanjis, le plante sur la lame de son katana et fonce en direction du démon, bien décidée à en finir! Elle évite les coups et finalement abat la pointe de sa lame et le papier perforé dans ce qui semble être le crane de ce monstre...  

Elle roule au sol et se poste devant le démon vociférant, hurlant, son corps entier s'enflammant, devenant une bouillie sanguignolente et horrible sur laquelle le "o-fuda" surnage...  

-"Je crois qu'il serait bon de parler, tous les deux..."  

Natacha se retourne et voit le curé se tenir devant elle.  

-"Non, je crois pas, mon père..."  

Rupert Hasting (Clarke Crewson) esquisse un sourire:  

-"Pourtant, nous sommes visiblement sur la même affaire..."  

Il se présente et Natacha n'en revient pas.  

 

Après avoir parlé avec le jeune garçon que les deux démons voulaient amener, il semble clair que des gens semblent intéréssés par les "fugueurs" et les gamins sans famille, pour les amener dans le bayou pour des rituels étranges en passant par un étrange "dépot". Des rituels dont personne ne revient jamais... Grace à l'insistance de Rupert, le jeune garçon a accepté d'être reconduit chez lui, mettre un terme à sa fugue et retrouver ses parents.  

Au coeur de la nuit, dans un bar, Natacha et Rupert se font face, échangent quelques mots mais la belle chasseresse de démons reste sur sa réserve. Oui, elle connait Rupert Hasting, il est le "père adoptif" de la fameuse Tina Wolf**, la Mère supérieure Sophia lui a parlé de ce prètre défroqué. Elle sait aussi que ce fut un grand chasseur de démons dans le temps. Juste qu'elle ne voit pas vraiment ce qu'il vient faire ici, en Georgie, loin de la Cité des Anges et de sa fille adoptive Tina.  

-"Mère Sophia m'avait dit que vous étiez "défroqué"...  

Et là, je vous vois en tenue et tout..."  

Cela amuse Rupert:  

-"Mademoiselle..."  

Elle l'interrompt:  

-"Appelez moi juste Natacha..."  

Elle montre son alliance.  

-"...et je ne suis plus "mademoiselle"!"  

Le prêtre hoche la tête.  

-"Natacha, certains portent de manière officielle cette tenue et ne sont pas des hommes de Dieu par leurs actes et leurs turpitudes, bien au contraire. Je suis défroqué, certes, mais j'espère être toujours un homme de Dieu, un symbole d'espoir et quelqu'un qui lutte contre le Mal."  

Il se tait et regarde la réaction de Natacha avant de reprendre:  

-"Quelque chose m'a conduit ici: Les cauchemars de ma fille."  

Depuis plusieurs semaines, Tina fait des cauchemars en lien avec un rituel qui aurait commencé il y a peu.  

-"Quelqu'un a débuté le rituel de Saint Malvinius..." conclut Rupert, sachant qu'il n'a pas besoin d'expliquer de quoi il retourne à quelqu'un comme Natacha.  

Elle semble avoir du mal à encaisser le choc: Bien sur, elle a toujours su que l'Apocalypse arriverait avant la fin de la décennie, elle essaye de s'y prépérer au mieux, physiquement mais surtout psychologiquement. Mais entendre dire que le rituel de résurgence a débuté, c'est plus "palpable", plus "réel".  

-"En êtes-vous sur?"  

Le prêtre explique qu'il a rassemblé des infos de la part de Tina, elle ne sait pas ce qu'est ce rituel, ce qu'elle a vu est précis et impossible à mettre en doute. Avec ces indices, il a essayé de trouver où cela se déroulait.  

-"J'ai fait des recherches de mon côté et c'est ici, à Atlanta et dans sa région que le rituel se fait, c'est une certitude."  

Il fixe Natacha du regard avant de conclure:  

-"Et les disparitions de jeunes gens depuis plusieurs semaines confirment cela..."  

La descendante de Shoki le sait. A un moment donné, à une époque précédant de peu l'Apocalypse, Satan reviendra dans le monde des Hommes, marchant parmi eux avant l'ultime affrontement qui décidera du salut de l'Humanité toute entière. Le rituel de résurgence, aussi appelé "rituel de Saint Malvinius", c'est cela, ramener Satan dans le monde des Hommes. Et il nécessite du sang "pur", d'enfants et d'adolescents en grand nombre...  

-"Je pense qu'on devrait bosser ensemble, mon père..."  

Rupert reconnait que c'est la chose la plus logique effectivement.  

-"Et vous, qu'est-ce qui vous a fait vous lancer dans cette enquête?"  

Natacha esquisse un sourire amusé.  

-"C'est Abby Van Helsing qui m'a demandé de m'occuper de la disparition du gosse d'une personne qu'elle connait..."  

Rupert hoche la tête: Il a bien sur entendu parler de la fille d'Abraham Van Helsing, surtout à LA.  

En sortant du bar, Natacha ne peut s'empêcher de demander:  

-"Vous êtes vraiment prêtre?"  

Rupert rigole.  

-"Et vous Natacha, êtes-vous vraiment mariée?"  

Ils montent dans la magnifique Alfa de la descendante de Shoki et partent en direction de l'endroit indiqué par le jeune garçon qu'ils ont sauvé.  

 

Rupert est impréssionné par la magnifique voiture de Natacha, il n'en a jamais vue de semblable.  

-"C'est une Alfa Romeo 33 Stradale de 68!  

Il n'en existe que 18 dans le monde!"  

La jeune femme rigole et ajoute:  

-"Vous n'imaginez pas ce que j'ai dû faire pour l'avoir!"  

Le prêtre assure qu'il n'est pas utile de rentrer dans les détails.  

-"C'était cet émir... Son nom m'échappe.  

Enfin bref, il me demande de venir dans son palais pour..."  

Rupert est vraiment mal à l'aise et assure à Natacha qu'il n'a aucune envie d'entendre cette histoire!  

-"C'était très "dégradant" comme truc faut avouer..."  

Le père adoptif de Tina Wolf ne sait plus où se mettre.  

-"Natacha, je n'ai pas envie d'en savoir plus!"  

La jeune femme ne comprend pas.  

-"Je devrais pas vous raconter ça mais...  

En fait, cet émir m'avait embauché pour surveiller ses domestiques!"  

Là, c'est Rupert qui ne comprend pas.  

La descendante de Shoki lui explique que l'émir avait entendu parler d'elle et qu'il voulait que le couperet s'abatte sur ses domestiques s'ils osaient le voler. Et donc, il a fait embaucher la plus célèbre chasseresse de démons pour s'en servir comme d'un vulgaire garde chiourme!  

-"J'ai montré mon mécontentement et pour me "dédommager", il m'a offert cette voiture! Et il m'a aussi proposé de devenir son épouse mais il n'y avait définitivement pas moyen!"  

Le prêtre est soulagé que cette anecdote ne soit en rien "scabreuse" comme il le craignait au préalable.  

 

L'Alfa stoppe vers l'ancien dépot ferroviaire, datant de la guerre civile et qui avait miraculeusement survécu à l'incendie de 1864.  

-"Ce doit être là..." assure Natacha.  

Tout deux s'approchent de l'entrée, repensant à ce que le jeune garçon leur a confié: Dans les rues, tout le monde parle du "Dépôt". C'est un endroit où il ne faut pas aller. C'est un lieu dangereux et celles et ceux qui y vont, ou y sont conduits, n'en reviennent pas. Il est d'ailleurs amusant de constater que malgré le fait que nul ne garde ce batiment, il n'est pas taggué, pas plus que les vitres ne sont brisées.  

Natacha attrape son katana et le met en bandoulière. Avec Ruppert, ils pénètrent dans le Dépôt, constatant qu'il n'y a pas Ame qui vive...  

Pire, il n'y a aucun bruit: Pas d'oiseau nocturne qui se manifeste, pas de rat ou autres rongeurs, même le règne animal lui-même semble éviter cet endroit! Pourtant, le jeune garçon est formel, c'est là que les deux démons voulaient l'amener et c'est là que "dans les rues", on dit que finissent les fugueurs. Ils voient une trappe au sol, très moderne et tranchant avec le reste du batiment. Rupert ouvre la trappe, Natacha dégaine son katana et descend les marche, une par une, ses sens sont en eveil, tous les muscles de son corps sont "prêts"...  

En bas des marches, il y a des cages pour chiens, beaucoup de cages. Le sous-sol est illuminé que par des bougies de cire noire, propageant une lueur maccabre sur l'immense pièce. Un modeste poste de radio crache de la musique dans un coin. Dans certaines des cages, il y a des adolescents, affaiblis pour certains, d'autres qui semblent en meilleur forme mais tous sont terrifiés, ils ne font aucun bruit, se recroquevillent au fond de leurs cages comme s'ils pensaient que Natacha et Rupert allaient leur faire du mal...  

En voyant tout ça, Natacha est prise d'une rage intérieure folle, d'une fureur sourde. Rupert semble être dans le même état.  

-"Y'a-t-il quelqu'un ici?"  

Elle hurle ces mots, sa rage étant clairement perceptible. Elle continue a invectiver les ténèbres lorsque du bruit se fait entendre venant des coins sombres et sans lumière du sous-sol.  

Un homme barbu, grand, massif et aux muscles saillants s'approche. Nebiros (Igor Polin) regarde Natacha, jette un rapide coup d'oeil sur Rupert mais reporte son attention sur la belle jeune femme.  

-"Tu es sois très courageuse...  

Soit particulièrement stupide, pétasse pour venir te pointer ici...  

Tu n'es pas de taille à m'affronter et ton Ame sera mienne!"  

Natacha ricane:  

-"Quoi? Tu veux qu'on s'affronte un violon à la main comme dans la chanson de Charlie Daniels?"  

Goutant peu le sarcasme de la jeune femme, d'un claquement de doigts, il fait venir des renforts: Sortant des ténèbres, des sortes de bipèdes massifs, diformes, au regards libidineux et possédant à la place des mains des lames semblant tranchantes comme des rasoirs...  

Natacha ne semble pas impressionnée.  

-"C'est ça, tes renforts? Un peu cheap, non?"  

Des ténèbres, des formes rampantes à quatre pattes courent sur les murs et le plafond, leurs langues fendues au milieu par des morceaux de ferrailles rouillés donnent un aspect encore plus écoeurant à l'ensemble.  

Nebiros ricane à son tour.  

-"Cela sied mieux à madame?"  

Natacha fait tournoyer son katana: A la radio, les premières notes de "Don't Let Me Be Misunderstood" de Santa Esmeralda se font entendre, Natacha sourit en repensant au "Rising Sun"***...  

Elle se met en posture d'attaque lorsque ces choses à la langue fendue se jettent sur elle, elle esquive, abat son katana, Rupert a sorti deux flingues et fait un carton pendant que sa comparse tranche dans le vif dans ces séïdes démoniaques inférieurs. Les massifs et déformés bipèdes se mettent à courir en direction de la jeune femme: Elle évite la charge d'une esquive, continuant à trancher de sa lame acérée les ennemis! L'un des bipèdes tente de l'embrocher de son bras-lame mais les réflexes de la descendante de Shoki font qu'il ne réussit qu'à lui infliger une éraflure... Rupert a vidé ses derniers chargeurs et se retrouve bien démuni... Voyant cela, Natacha fonce vers l'un des bipèdes et au son endiablé de Santa Esmeralda, elle abat son katana sur le bras de cette abomination! Il hurle, frappe de son autre bras alors que Natacha jette son katana en direction du prètre: Dans un mouvement ultra-rapide, il s'en empare et se met en garde. La jeune femme attrape le bras tranché, ou plutôt la lame, et s'en sert d'arme, continuant à faire une sarabande destructrice sur les démons, sous le regard intérrogatif de Nebiros. Après que Rupert ait éliminé quelques séides inférieurs et que Natacha ait massacré le deuxième bipède avec le bras de son "frère", les deux font face à Nebiros, maréchal et inspecteur général des Enfers, commandant de 19 légions infernales.  

-"Qui es-tu?"  

Il fusille Natacha du regard.  

-"Natacha Kane!"  

Le regard du démon se fait plus méprisant mais aussi teinté de terreur. Il recule dans les ténèbres et disparait, tout comme le reste de ses sbires mis en pièce par Rupert et elle. Le prêtre ouvre les cages où des jeunes gens se trouvent à grand coup de katana, tous les malheureux prisonniers sortent en courant, sans mot dire. Après cela, il rend l'arme à la jeune femme.  

-"C'est une arme extraordinaire...  

Même si l'équilibrage n'est pas très bon pour quelqu'un de ma taille et de mon poids..." conclut l'ex-mais-toujours homme d'église.  

Ce qui amuse la descendante de Shoki: Cette arme a été faite "pour elle" et uniquement elle.  

Natacha pense qu'il est temps de partir...  

Mais ils ne le peuvent: Plusieurs policiers les mettent en joue et leur demandent de jeter leurs armes. En sortant du Dépôt, ils découvrent que les ambulanciers ont pris en charge les jeunes alors que les policiers sortent Natacha et Rupert sans ménagement du batiment. En passant près d'un flic, ce dernier crache au sol en voyant le costume de prètre de l'Anglais.  

-"Putain de cureton! Toujours dans les mauvais coups impliquant des jeunes!" Rupert secoue la tête.  

Dans la voiture de police devant les ramener vers le centre d'Atlanta, Natacha murmure à Rupert:  

-"Prenez pas ça pour vous..."  

Il a un sourire amer et réplique:  

-"Ne vous en faites pas, je sais que c'est pas envers moi qu'ils en ont. Mais uniquement à ce que je représente...  

Ou plutôt "qui" je représente!"  

 

Enfermés en cellules, séparées de celles des autres criminels, Natacha et Rupert attendent, sans rien dire, comprenant tous deux que la chasse aux démons est toujours rendue compliquée lorsque leur pouvoir n'est pas uniquement maléfique mais aussi, diablement "humains"! Le prêtre jette un regard à sa compagne d'infortune.  

-"Vous ne m'avez pas répondu: Etes-vous vraiment mariée?"  

Elle sort de son silence en montrant sa main gauche.  

-"Cela ne vous suffit pas?"  

Elle rigole en se remémorrant ce beau jour, probablement le plus beau de sa vie...  

Enfin presque puisque la personne qui lui est la plus chère, Jake excepté, n'était pas présente...  

-"Il est "comme nous", versé dans l'autre monde, le monde souterrain où nous luttons contre le Mal?"  

La jeune femme assure qu'il y est venu "par hasard" alors qu'il était flic à la Nouvelle-Orléans...  

C'est d'ailleurs avec tout ça qu'ils se sont rencontrés...  

Natacha lui parle de Jake, de la manière dont il est là pour elle, au quotidien, qu'il l'aide, qu'il est à la fois son meilleur ami, celui dont est elle le plus proche et son meilleur amant...  

-"Comment vous a-t-il fait sa demande?"  

Elle sourit, repensant à ce moment-là: Epuisée, elle revenait d'un voyage à Londres particulièrement éprouvant l'an passé...  

-"L'incident à Soho?"  

Elle hoche affirmativement la tête.  

-"Je rentrais chez nous et j'avais pas vraiment envie d'autre chose que de me reposer un peu."  

Rupert comprend: Il sait que ce qui s'est passé là-bas ne fut pas de tout repos...  

-"Et Jake était là, il m'attendait. Avec une bague et il a mis un genou à terre en me demandant si je voulais l'épouser..."  

Natacha n'arrivait pas à y croire: C'était fou et totalement inattendu.  

-"Et qu'avez-vous dit?"  

Elle rougit un peu:  

-"J'ai dis non!"  

Natacha a conscience que le temps est venu, l'Apocalypse est proche. Alors pourquoi se marier à un homme que l'on aime profondement, certes, mais dont au sait que tout se finira probablement dans les flammes, la mort et la souffrance...  

-"Votre fiancé a du être déçu par cette réponse."  

Elle secoue la tête: Même pas!  

Elle lui a parlé de l'Apocalypse et de ce que ça impliquait pour lui, pour elle, pour le monde...  

-"Et quel fut sa réaction?"  

Le visage de Natacha s'illumine:  

-"Il a dit que c'est justement pour cette fin si proche qu'on devaient vraiment passer le pas...  

Et les mots qu'il m'a dit après ont eu un impact particulier sur moi.  

Finalement j'ai dit oui."  

N'ayant pas de famille à prévenir, étant seule au monde depuis longtemps, elle a juste prévenu son amie, celle qui, à une époque, a partagé sa vie...  

-"Et Abby...  

Elle a très mal pris la nouvelle disons!"  

Rupert hoche la tête, semblant un peu gené d'entendre tout ça.  

-"Je vous ai choqué, mon père, en vous parlant du fait d'avoir été intime avec une femme?"  

Il part dans un franc-éclat de rire:  

-"Natacha, je suis un ancien prêtre et chasseur de démons luttant contre l'Apocalypse à venir, ma fille adoptive n'est autre que la fille de Satan, fille qui au passage tue plus de monde qu'elle ne le devrait et qui consomme plus de drogues que nécessaire! Et dont nos sorties familiales se résument parfois à enterré des cadavres qu'elle a malencontreusement tués...  

Alors vous savez, la vie amoureuse que vous avez eu avec votre amie, n'est pas vraiment ce qui va me choquer vous savez."  

Après un court silence, elle lui demande pourquoi il est venu ici, comme pour parler d'autre chose.  

Bien sur, c'est pour stopper le rituel de Saint Malvinius.  

Mais n'est-ce que ça?  

-"J'espère retarder le plus possible la rencontre entre Tina et "L'Autre"...  

Je suis prêt à mourrir pour ça..."  

Sa compagne d'infortune hausse les épaules:  

-"Même si les écrits religieux comme parareligieux assurent que nous ne pouvons repousser le terme?"  

Rupert avoue que oui.  

-"Vous craignez que Tina mène les armées infernales à la fin des temps?"  

Il secoue la tête:  

-"Non, j'ai plutôt peur de la perdre comme fille...  

Et que "L'Autre" ne la séduise comme les autres et ne la détourne à jamais de moi..."  

Il peine à retenir ses larmes à cette pensée.  

-"Enfin, ce ne serait pas grand chose face à l'Apocalypse, non?"  

Natacha pense qu'au contraire, c'est quelque chose de très important.  

-"Vous avez donné à Mère Sophia un katana?" demande Rupert comme pour changer de sujet.  

Elle confirme.  

-"Et bien sachez que Tina en est très heureuse et l'utilise de manière impressionnante."  

La descendante de Shoki assure qu'il faudra qu'elle rencontre Tina un de ces jours pour voir ça.  

Ils entendent frapper des mains, ils se retournent et voient Nebiros entrouré de plusieurs policiers en uniformes.  

-"C'est beau de vous voir discuter, vous confier l'un à l'autre comme si c'était déjà la fin..."  

Il fait signe aux flics de partir. Il s'approche de la cellule et leur explique la situation: On peut les inculper pour les enlèvements de jeunes gens mais on peut aussi passer l'éponge...  

-"Barrez-vous de Géorgie et tout se finira bien pour vous pour le moment bien sur. Sinon...  

Votre vie, si vous survivez, sera celle de fugitifs."  

Il s'approche de la cellule.  

-"Alors? Que dites-vous de cet accord?"  

Natacha secoue négativement la tête, Rupert fait de même.  

-"On va vous faire vivre l'Enfer!"  

Rupert part dans un franc éclat de rire:  

-"Signer un pacte avec un démon n'est jamais une bonne idée, "maréchal"!"  

Nebiros hoche la tête: S'ils veulent jouer à ça, ils vont y jouer!  

-"Lorsque les lumières seront éteintes et que vous entendrez du bruit, des petits cris...  

Ce ne sera pas des rats mais quelque chose de plus dangereux et de plus sadique!"  

Il ricane en quittant les lieux.  

 

En sortant du poste central, Nebiros s'allume une clope avant de monter dans la limousine du gouverneur l'attendant devant.  

-"Alors?"  

Helena Berenson (Savannah Dallas) est visiblement agacée par tout ça. Son abruti de mari a beau être gouverneur, il n'a vraiment d'intéret que pour ses "minets", c'est Helena qui dirige cet état. Et son plus grand projet, le projet de sa vie pourrait être contrarié par ces deux cafards de Natacha et Rupert.  

-"Ils ne survivront pas à la nuit, mes bébés vont se charger d'eux."  

L'épouse du gouverneur semble un brin rassurée.  

-"Et les offrandes?"  

Nebiros assure que ce sont des flics et des ambulanciers "de l'Eglise" qui s'en sont chargés.  

-"Les offrandes ont rejoint le bayou."  

Elle hoche la tête.  

-"Très bien. Dites au chauffeur de nous amener à Lawrenceville pour la cérémonie de ce soir."  

Elle soupire, ce que ne manque pas de constater le démon à forme humaine.  

-"Un problème, Helena?"  

Elle assure que non: Juste qu'elle doit se lever tôt pour inaugurer une stupide crèche municipale.  

-"Allons-y!"  

 

Dans la cellule, Natacha et Rupert entendent effectivement des bruits provenir des endroits non-éclairées de la cellule et du couloir. Tous deux sentent le truc très mal.  

-"Faut qu'on sorte de ces cellules avant que ces choses ne sortent des Ténèbres!" déclare la jeune femme en cherchant un moyen de filer.  

Rupert écoute avec attention, pensant avoir déterminé qu'est-ce que ce bruit et donc, qu'est-ce qui approche...  

-"Me dites pas: C'est vraiment pas bon?"  

Le prêtre confirme:  

-"Non, vraiment pas! Mais j'ai peut-être un plan!"  

La descendante de Shoki assure que c'est mieux que rien!  

A ce moment précis, la première de ces choses sort des ténèbres...  

-------------------------------------------------------------------  

Après "House Of The Rising Sun", Natacha Kane est de retour dans les salles avec un nouveau volet de la franchise "Hell on Earth" avec "The Devil Went Down To Georgia", le nouveau film réalisé par Adrienne Hess! Au générique, on trouve Gaia Williams, Clarke Crewson, Savannah Dallas et Igor Polin entre autres! La musique est l'oeuvre de Denny Lefevre! "The Devil Went Down To Georgia", le nouveau film d'action/fantastique/horreur de Gérard Cousin Prod!  

 

 

* : Plus de précision sur Abby Van Helsing dans "Business with Dead People" http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=23480  

 

** : Plus de précisions sur Tina Wolf dans "Tina Wolf - Princess of Hell" http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=25445  

 

*** : Plus de précisions dans "House Of The Rising Sun" http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=23250

Scénario : (2 commentaires)
une série B d'action (Fantastique) de Adrienne Hess

Clarke Crewson

Gaia Williams

Igor Polin

Savannah Dallas
Musique par Denny Lefevre
Sorti le 08 mars 2047 (Semaine 2201)
Entrées : 21 277 505
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=25496