Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Gérard Cousin Prod présente
Treasure Skies : The Shield of Gods

-1724- Le navire "Santa Maria" rentre chez lui, à Madrid, après un long périple dans l'océan de nuages et des îles dispersées dans le ciel. Un périple risqué et dangereux mais que les hommes du capitaine Francisco Altamirano ont abordé de la meilleure des manières : Les sauvages rencontrés ont été tués, les îles pillées de leurs richesses en or et en pierres précieuses. Le capitaine Francisco Altamirano regarde l'horizon du ciel, voit des îles au loin, des îles qui doivent être pleines de richesses, des petits territoires à revendiquer pour la Couronne...  

Mais pour l'heure, il préfère rentrer maintenant qu'il a accompli sa mission, surtout après sa "découverte", un objet dépassant les imaginations les plus fertiles...  

-"Capitaine!"  

Francisco cesse sa rêverie et se tourne vers l'un de ses marins:  

-"Qu'avez-vous?"  

Il n'a nul réponse car il n'en a pas besoin: A bâbord, le ciel est obscurci par une nuée d'oiseaux...  

-"Ne soyez pas un enfant, ce ne sont que des..."  

Lorsque le capitaine voit de plus près ces choses, elles ne ressemblent guère à des oiseaux mais plutôt à des lézards dotés d'ailes!  

-"Ouvrez le feu!"  

Les tirs se succèdent, certains de ses monstres tombent dans les nuages, touchés par les balles des marins de la "Santa Maria", sur le pont du navire volant, les corps démembrés et sans vie pullulent, ces monstres ailés massacrent sans pitié les malheureux aéronautes! Le capitaine sort ses pistolets, virevolte et tire sur tous ces monstres, espérant ainsi les repousser...  

-"Alfonso! Tenez la poup..."  

Le capitaine n'a pas le temps de finir sa phrase, sa tête roule sur le pont déjà détrempé de sang...  

Dans leur frénésie meurtrière, ces monstres ailés ne font pas la distinction entre marins ou élément du navire, ravagent de leurs crocs et de leurs griffes tout ce qui est possible sur la "Santa Maria"...  

 

L'un des marins court dans les ponts inférieurs alors que les lézards ailés détruisent le navire avec minutie. Il arrive devant la sainte-barbe: Il essaye d'ouvrir cette zone du navire où sont entreposés les munitions et la poudre à canon. Un grand fracas provient de derrière lui, plusieurs de ces choses ont fait un trou dans les ponts, un trou qui ne cesse de s’agrandir! Le marin essaye tant bien que mal d'ouvrir la sainte-barbe, tenant sa lampe dans l'autre main, alors que ces monstres ailés font claquer leurs mâchoires en s'approchant de lui...  

Alors que l'un de ces lézards ailé est presque sur lui, il arrive à ouvrir la porte et rentre dans le dépôt de munitions et de poudre juste à temps. Il barricade la porte, entend ces monstres griffer la porte tout en poussant leurs cris gutturaux... -"Assez! Assez!"  

Le marin n'en peut plus, il sait qu'ils vont rentrer et le dévorer, comme ses camarades...  

-"Vous allez voir! Je vais vous tuer! Je vais tous vous tuer!"  

La porte est éventrée par ces monstres, en se précipitant, ces choses fracassent des barils de poudres, le marin jette la lampe à huile dans leur direction...  

L'explosion est retentissante, la "Santa Maria" est pulvérisée en plusieurs morceaux, sombrant dans les nuages et leur blancheur immaculée pour ne jamais réapparaître...  

*******TREASURE SKIES : THE SHIELD OF GODS*******  

 

Générique: https://www.youtube.com/watch?v=1Nni777i0HU  

 

UN FILM DE JESSICA NICOTERO  

 

AVEC:  

 

CAMILLA HOROWITZ - NEELAM COUSIN - GIUSEPPE LEDERMAN  

 

************************************************  

-1880- -"C'est l'heure..."  

Plusieurs gardiens font face à un homme enchaîné et assis sur la modeste paillasse d'un cachot humide et puant. Pourtant, ce prisonnier semble on ne peut plus détendu.  

-"Et bien, messieurs, qu'attendons-nous?"  

Baz Lawrens (Neelam Cousin) se lève et montre ses chaînes à ses geôliers. Ils les lui enlèvent avant de le menotter.  

Après avoir arpenté les couloirs menant à la sortie, Baz se retrouve en pleine lumière, constatant qu'une foule compacte s'est massée autour de l'échafaud où trône une guillotine. Si certains dans la foule le siffle et le conspue, alors qu'il marche vers son destin, de très nombreuses personnes insultent et conspuent les soldats de la Marine Coloniale Française en poste ici, à Fort Napoléon. Car si Baz Lawrens est un flibustier et un voleur, il a une aura extraordinaire auprès du public, celle d'une sorte de "Robin des Bois" des cieux, n'hésitant pas à donner aux plus pauvres le fruit de ses larcins ou à libérer des esclaves... Évidement, ce n'est pas ce qu'il fait toujours, il reste un "pirate" bien sur mais ses proies ne sont que d'autres pirates, des navires des grandes puissances, des navires barbaresques mais il ne fait rien contre les gens, il n'attaque pas de navires de voyageurs, ne rançonne personne et surtout, ne s'en prend à aucun innocent. C'est cela qui a forgé la légende du "Flibustier Flamboyant"...  

L'inspecteur Elias Mankiewicz (Giuseppe Lederman) est aux pieds de l'échafaud: C'est lui qui a arrêté Baz.  

-"Ce cher Elias est là pour me dire au revoir!"  

Le jeune inspecteur ricane:  

-"Adieu serait plus juste qu'au revoir, vous savez..."  

Il désigne la guillotine de la tête.  

-"Je sais que vous autres Français aimez faire couler le sang royal... Mais je doute que ce soit le cas aujourd’hui!"  

Elias est affligé: Ce pirate clame depuis toujours qu'il est prince en plus d'être un flibustier. Mais il n'a jamais donné de précisions là-dessus et pour toutes les autorités, ce n'est que fanfaronnade de sa part, une de plus...  

Les soldats font monter Baz sur l'échafaud, l'oriente vers le prêtre.  

-"Avez-vous des pêchés à confesser, mon enfant?"  

Cela amuse le condamné:  

-"Nous n'avons malheureusement pas assez de temps pour cela, mon père..."  

Baz jette un œil au bourreau cagoulé de noir: Il semble bien frêle...  

Et ses formes sont plutôt agréables...  

Le flibustier ne peut s’empêcher de sourire. Les gardes vont l'attacher sur la bascule lorsque le bourreau sort un revolver et le pointe en direction d'Elias.  

-"Veuillez libérer monsieur Lawrens..."  

Baz fait signe que non, il faut qu'elle l'appelle "Sa Majesté"!  

-"Va te faire voir, Baz!" lui réplique le "bourreau", tout en continuant à menacer Elias.  

-"Vous être courageuse, pour un bourreau... Mais bien esseulée, je le crains!" ajoute Elias en souriant et désignant les soldats qui ont tous leurs armes braqués sur le frêle bourreau.  

-"Vraiment?" s'étonne la jeune femme en enlevant sa cagoule, révélant sa grande beauté mais aussi, les dizaines de pirates disséminés dans la foule mais aussi sur les chemin de garde de Fort Napoléon.  

-"Je suis ravi de te voir, Athéna..." ajoute Baz.  

Athéna Korban (Emma Adams) lui assure qu'il ne devrait pas se réjouir...  

Elias reconnaît bien la jeune femme et sait de facto qui est derrière tout ça!  

-"Vous ne vous en sortirez pas! Vous ne quitterez jamais Fort Napoléon!"  

Les pirates tirent, la foule hurle, se disperse, les soldats de la Marine Coloniale ouvre le feu, Athéna agrippe Baz et le force à se mettre à couvert pendant la fusillade.  

-"Soleil de mes jours, enlève-moi ces menottes! Je peux tirer et nous aider à sortir de ce mauvais pas!"  

Athéna sourit en entendant cela:  

-"Déjà, n'utilise pas l'un de ces noms bidons avec moi, je suis pas l'une de tes catins qui apprécie cela! Ensuite, il est hors de question que je te donne une arme, "mon chéri", mon patron m'a dit de te ramener entravé et sans arme..."  

Baz sourit, fait bonne figure mais il comprend que ça sent très mauvais pour lui!  

Les combats battent leur plein entre les soldats de la Marine Coloniale et les pirates venus délivrer Baz...  

Pourtant, bien qu'à couvert aux côtés d'Athéna, il sait qu'il n'aura pas d'autre chance...  

Il se lève et se met à courir, toujours menotté, les balles sifflent à ses oreilles mais rien ne le stoppe dans sa fuite, pas même un projectile qui frôle son bras et déchire sa chemise. Baz réussit à atteindre des coursives un peu plus calme et un peu plus protégées...  

Mais cela n'est que temporaire: Des soldats se mettent en jouent et tirent, le flibustier manque de se faire cribler de plomb! Il voit des escaliers, décide de les grimper, se retrouve sur les immenses allées de gardes surplombant le port aérien et le marché. D'un rapide coup d’œil, il comprend qu'Athéna est à ses basques et que la belle n'a pas l'intention d'abandonner.  

Il saute, tombe dans les étals des marchands du niveau le plus proche, constatant avec un certains émerveillement que le marché de Fort Napoléon est sur plusieurs niveaux, surplombant le vide du ciel en dessous. Mais il n'a pas le temps de regarder ce sublime paysage que les soldats, comme Athéna et ses pirates, sont déjà là, prêts à le tirer ou pire, à le livrer à ce salopard de Richard B. Richard! A choisir, Baz préfère la guillotine ou une balle dans la tête! Mais pour l'heure, il préfère vivre et il se met à courir dans l'immense marché, ses poursuivants ne cessant de tirer, entre eux ou vers lui.  

Dans sa course effrénée, et menotté, il se dit qu'il ne sert à rien de s'enfoncer dans les méandres retournant vers Fort Napoléon...  

De l'autre côté, il voir le rebord, là où les navires du port aérien déchargent leurs marchandises et au delà, le vide du ciel...  

Il prend une grand inspiration, se met à courir encore plus vite, utilisant ses dernières forces et saute dans le vide...  

-"Tu es taré!" hurle Athéna, se précipitant vers le bord... Et découvrant un Baz la saluant depuis le pont d'un navire de commerce qui file loin de Fort Napoléon, au milieu de la nuée de navires marchands qui passent continuellement en dessous...  

Athéna et ses hommes déjà loin lorsque Elias arrive et se demande si Baz a été récupéré par les sbires de Richard B. Richard ou s'il a préféré sauter dans le vide pour de bon...  

 

Le "Mayahel" navigue a travers le ciel en direction de Port Northwood, l'un des avant-poste Anglais les plus lointains dans les Hauts Cieux.  

Skye Cardwell (Camilla Horowitz) regarde le Crâne lisse et poli qu'elle a sauvé de la destruction dans la cité perdue de Thexmacoatl. Un crâne devant être l'une des clés de "La Porte des Sept Cieux" et qui a conduit à la mort de son père, tué par cet ordure de Cassius! Skye se dit que ce qui s'est passé à Thexmacoatl, cette cité "antique" mais à la technologie plus avancée qu'elle ne pourrait l'imaginer, était une quête folle... Si Cassius et Danica (Melany Morgan) sont morts dans la destruction qui s'en est suivie, Skye s'en est sortie, grâce à Elias...  

Cela fait trois ans et Skye ne comprend toujours pas cette histoire de "Porte des Sept Cieux", ni de ce qu'elle a vu dans les profondeurs de Thexmacoatl: Une stèle gravée en caractère étrange mais qu'elle a compris au premier coup d’œil, comme si c'était "en elle" depuis tout ce temps. Un message venu de temps anciens et qui disait "La Porte doit être protégée contre les Pacificateurs et leurs séides"...  

Et les mots de Danica résonnent encore à ses oreilles:  

-"Vous êtes loin d'imaginer qui" vous êtes, Miss Cardwell..."  

Skye soupire, pose le Crâne dans un coffret et décide d'aller sur le pont prendre l'air, ses multiples automates se chargeant de diriger le navire. Elle voit au loin Port Northwood se dessiner à l'horizon alors qu'elle est appuyée sur le bastingage. La jeune femme se demande si elle aura la chance de croiser Elias, ce cher inspecteur de la Marine Coloniale Française...  

Oui, il ne cesse de dire qu'il veut la retrouver pour la traduire en justice mais entre eux, il y a un truc spécial...  

Une nuit d'amour qui a eu lieu bien avant ce voyage vers Thexmacoatl, créant un lien bizarre entre eux, ce qui s'est passé dans cette cité perdue n'a fait qu’accroître ce lien...  

Et ce cher Elias ne peut s’empêcher de l’appeler par son vrai prénom, Dayanara, une information que Skye lui a donné lors de cette nuit, preuve que pour la belle flibustière aussi, ce fut une nuit spéciale car bien peu de gens, encore vivants, connaissent son vrai prénom. Penser à Elias amuse quelque peu Skye: Combien de pirates et autres flibustiers aéronautes "espèrent" croiser la route d'un inspecteur de la Marine Coloniale?  

 

Déambulant dans les rues de l'avant-poste, contente d'avoir enfin de la terre ferme sous les pieds, Skye cherche la taverne la plus proche pour aller se détendre un peu, pendant que ses automates se chargent de vendre le butin qu'elle a collecté auprès de nombreux navires marchands qu'elle a abordé.  

Assise, buvant sa chope de bière, une chose n'échappe pas à Skye: A l'étage de la taverne, elle voit plusieurs personnes armées, cherchant dans les chambres où les tapins font leur boulot...  

Et à la tête de ces hommes en armes, Skye n'a aucun mal à reconnaître Athéna Korban, le lieutenant de cette ordure de Richard B. Richard...  

Sous ses aspects d'homme d'affaire du grand monde, Richard B. Richard est un ordure, un type qui non-seulement dirige le plus grand réseau du crime organisé du monde mais qui aime tuer et faire souffrir...  

Ce type règne par la peur et la mort.  

Skye ne se gène pas pour piller ses navires voir les détruire, ce qui fait qu'elle est l'une des personnes dont il a mis la tête à prix, autant auprès des autorités que dans le milieu de la piraterie. Et si Athéna est là, nul doute que c'est pour elle! Elle pose sa chope et décide de quitter les lieux. Néanmoins, la jeune femme garde les mains sur les crosses de ses pistolets, au cas où...  

Elle se met à couvert lorsque des tirs commencent à se faire entendre! Mais elle découvre bien vite que ce n'est pas pour elle mais dans les chambres à l'étage que la fusillade a lieu...  

Elle hésite: Il serait plus judicieux de partir et de mettre de la distance entre elle et les hommes de Richard...  

Mais si la personne en question avait besoin d'aide?  

Personne n'ose s'en prendre aux hommes de mains de ce salopard, pas même les autorités...  

Dès lors, qui pourrait les aider?  

-"Tu es vraiment trop conne, Skye!" se dit-elle en se levant, sortant ses pistolets et courant en direction des escaliers...  

Baz est dans une situation plus que délicate: La chambre où il se trouve est assiégée par Athéna et ses sbires et tout ce qu'il a pour se défendre, c'est une vieille rapière piquée dans le navire qui l'a conduit jusqu'ici...  

La jeune femme qui est avec lui est terrifiée, Baz tente de la rassurer malgré la situation des plus désespérées...  

-"Calme-toi, ma belle...  

Je ne vais pas t'abandonner aux mains de ces gens, crois-moi!"  

Des coups de feu se font entendre mais cette fois, cela ne semble pas dirigé vers la chambre...  

En effet, Skye a engagé le combat!  

A couvert, elle recharge alors que l'un des hommes de mains tente de la prendre à revers...  

Mauvaise idée: Skye l'étale d'un violent coup de crosse dans la figure! Puis elle reprend sa sarabande mortelle face aux autres... Athéna sait qui elle est, elle a déjà vu des portraits de la fameuse Skye Cardwell...  

-"Je ne suis pas là pour toi, Skye..."  

La belle pirate ricane: Lorsque l'on sait la prime que Richard a mis sur sa tête, n'importe qui voudrait la ramener à leur "boss"...  

Skye ouvre le feu de nouveau alors que Baz enfonce sa rapière dans la gorge de l'un des hommes de main, récupérant son arme et ouvrant le feu sur les autres!  

Mais un rapide coup d’œil dans la rue confirme à Skye que d'autres pirates, plus nombreux et semblant motivés, viennent vers la taverne: Si ce n'est pas pour elle qu'ils sont là, c'est pour cet homme qui semble savoir se battre...  

La jeune femme sort le boîtier accroché à sa ceinture et parle le plus distinctement dedans puis elle se lève et fonce en direction de l'homme se battant comme un lion, le faisant retourner dans la chambre, bloquant la porte du mieux qu'elle le peut.  

-"Je ne sais pas qui vous êtes mais je vous remercie de votre aide... Et Sophie vous remercie aussi!"  

Skye ne comprend pas ce qui se passe.  

-"Cette chère Athéna veut me ramener à son patron mais je n'en ai aucune envie!"  

Après un silence ponctué de tirs dans la porte et d'éclats de bois propulsés en l'air, Baz croit bon d'ajouter:  

-"Je croyais que c'était l'époux de Sophie qui nous avait envoyé des hommes de mains... Mais non, car en tant que gouverneur, ils nous auraient envoyé des soldats!"  

Skye lui lance un de ses pistolets:  

-"Vous savez vous en servir?"  

Baz hoche la tête, faisant tournoyer le pistolet comme un magicien...  

-"Oui, j'ai quelques notions, ma chère..."  

La porte s'ouvre et des hommes de mains se déversent, tirant en direction de Skye mais évitant, étrangement Baz...  

Un bruit familier emplit la chambre, un bruit que la belle pirate ne connaît que trop bien...  

-"A terre!" hurle-t-elle, Baz s’exécute et plaque au sol Sophie, l’étrange flibustier faisant barrière de son corps pour protéger l'épouse du gouverneur. Une pluie de balles pulvérise la fenêtre et le mur entier, mitraillant les sbires de Richard, détruisant les murs de la chambre avant enfin de cesser. Skye fait signe à Baz et à sa conquête de venir: Devant ce qui fut le mur et la fenêtre, le "Mayahel" est là, prêt à les accueillir! Tous les trois montent à bord alors que Skye donne l'ordre à ses automates de sortir le navire volant de la cité!  

-"Comment faites-vous ça?" s’interroge Baz.  

Skye ne prend pas le temps de lui répondre, filant aux commandes pour quitter les lieux plus vite que ne le feraient ses automates...  

Car ces derniers ne prendront pas tous les risques pour quitter les lieux...  

Athéna et les hommes de mains ouvrent le feu en direction du navire mais une fois Skye aux commandes, le "Mayahel" file à toute vitesse dans les rues de la cité, frôlant les murs des maisons et...  

Un gros bruit sourd se fait entendre!  

-"Je crois qu'on a perdu des morceaux..." hasarde Baz tenant dans ses bras Sophie.  

Skye hausse les épaules:  

-"Je réparerais plus tard!"  

Les canons postés sur les tours du palais du gouverneur se mettent à tirer sur ce navire parcourant les rues de la cité...  

Mais Skye pilote son "Mayahel" avec une maestria certaine et retrouve très vite les cieux, filant à toute vitesse, plongeant dans la mer de nuages...  

 

Skye regarde le canot revenir de Port Northwood, Baz ayant ramener Sophie chez son mari.  

-"Je sais que j'aurais dû le faire avant mais je me présente: Baz Lawrens!"  

Il s'incline et fait un baise-main à Skye, légèrement décontenancée.  

-"Vous êtes Baz Lawrens, le "Flibustier Flamboyant"?"  

Il confirme...  

Ce qui provoque l'hilarité de la jeune femme:  

-"Je croyais que ce n'était qu'une légende de roman à deux sous! Et vous ne faites pas honneur à votre légende, croyez-moi!"  

Elle rajoute qui elle est, "Skye Cardwell"...  

Elle se détourne pour rentrer dans la salle de commandes mais Baz interpelle:  

-"Skye, j'ai entendu parler de vous...  

Et de votre passion pour les trésors..."  

La jeune femme se retourne pour faire face à celui qu'elle vient de sauver.  

-"Baz, sans vouloir être désagréable, je doute que vous ayez quoi que ce soit qui puisse m'intéresser comme "trésor"..."  

Il sourit avant d'ajouter:  

-"Et si je vous disais que je sais comment mettre la main sur le trésor de la "Santa Maria"?"  

Skye reste sans voix face à cette proposition...  

"Le trésor de la Santa Maria", un mythe pour les pirates et les aéronautes: Navire Espagnol qui a disparu corps et bien au 18e siècle, ce navire perdu n'a eu de cesse d'enflammer les imaginations sur les richesses qu'il renfermait...  

Encore plus lorsqu'une vingtaine d'années plus tard, sur son lit de mort, l'archevêque de Tolède Alfonso Fernández de Tavera expliqua à son secrétaire personnel que si le navire avait disparu, c'est qu'il renfermait un objet sur lequel les hommes ne devraient mettre la main, un objet païen que les autochtones appelaient "Le Bouclier des Dieux", un objet indestructible selon eux, créé par les "dieux"...  

Nombreux sont ceux qui ont depuis cherché la "Santa Maria" et cet énigmatique "Bouclier des Dieux", sans que personne ne puisse trouver la trace de ce navire...  

-"Comment vous pourriez savoir cela?"  

Baz hausse les épaules: A son arrivé en ce monde, il s'est intéressé aux mythes et aux légendes, il a lu et recueilli des indices sur la "Santa Maria" lorsqu'il a compris la nature de ce "Bouclier des Dieux"...  

-"C'est pour cette raison que cette chère Athéna veut me ramener à son patron: Pour que je lui dise comment trouver cet objet..."  

Skye sort son pistolet et le pointe vers le crane de Baz.  

-"Essayez juste de me rouler et je vous tuerais...  

Est-ce bien clair?"  

Il hoche la tête:  

-"Je ne ferais jamais de mal à une "princesse" telle que vous...  

Pas plus que je n'en ferrais à une telle beauté!"  

Skye demande par quoi ils vont devoir commencer, où chercher: Le ciel est très très vaste!  

-"Nous allons devoir trouver un moyen de grimper à bord du Royal Mail Train..."  

La jeune femme secoue la tête: Ce Baz doit être complètement fou...  

Le Royal Mail Train est un train blindé et ultra-sécurisé, arpentant différentes îles du ciel et dont les voies "aériennes" font la fierté de toute l'ingénièrie Britannique et démontre sa supériorité sur les autres nations et pour cause: Douze mille kilomètres de voies, flottant dans l'air, stabilisées comme si ces voies étaient sur la terre ferme par des système hydrauliques très sophistiqués...  

Ce fleuron de l'industrie Britannique est le moyen de transport de marchandise, de courriers et de tous objets de valeurs le plus sur du monde. Il est impossible de "braquer" ce train blindé, il est impossible à faire dérailler et il y a à bord plus de soldats que la Reine n'en a à Londres...  

Vouloir grimper à bord du "Royal Mail Train" est une folie!  

-"Le Bouclier est dedans?" demande Skye.  

Baz préfère ne pas répondre...  

 

En marchant dans les rues animées de Eolia Bay pour rejoindre la taverne "La Salamandre", Skye ne peut s’empêcher de poser des questions à Baz.  

-"On dit que vous êtes "prince"...  

C'est vous qui vous êtes attribuer ce titre, non? Car je doute qu'un prince devienne un flibustier..."  

Son compagnon de route assure que la Vie, et le Destin, sont très facétieux parfois...  

-"Vous êtes sur que votre ami va venir? Et surtout, pourra-t-il vraiment nous aider à braquer le Royal Mail Train?" s’interroge Baz.  

Skye ne répond pas, espérant ne pas s'être trompée...  

 

-"J'étais là, les mains attachés et nu, courant à travers les coursives de ce navire barbaresque, évitant les tirs et essayant de trouver un moyen de m'en sortir: Dans les canots, j'avais fait partir les malheureux esclaves mais moi, j'étais toujours à bord!" explique Baz à Kyra et à Edgar, les amis et amants de Skye.  

Skye est impressionné par Baz: Il semble vraiment sorti tout droit d'un roman à quatre sous! Ses histoires sont hallucinantes, et probablement inventées...  

Mais quelque chose se dégage de lui, un truc qui le rend "séduisant", "attirant"! -"Et qu'avez-vous fait?" demande Kyra, la bouche en cœur et ne détachant plus ses yeux du "Flibustier Flamboyant".  

Baz lui sourit avant de reprendre son récit:  

-"Par chance, ma chère, ce navire barbaresque était en piteux état, j'ai réussi à trancher mes liens, trouver un pantalon et me défendre contre ces esclavagistes avant de faire sauter leur navire!"  

Kyra est étonnée, tout comme Edgar.  

-"Comment avez-vous quittez les lieux?" demande le jeune prostitué aux boucles rousses.  

Baz recommande une bière avant de conclure:  

-"Par chance, il restait un canot et j'ai pu quitter le bord!"  

Skye n'écoute plus Baz, se concentrant sur la communication depuis le "Mayahel", confirmant que celui qu'ils attendent aura du retard, une violente tempête s'est déclarée, ralentissant son navire.  

-"Baz, je crois que nous passerons la nuit ici..." conclut Skye.  

Son compagnon de route n'y voit aucun inconvénient, surtout que Kyra lui propose de se promener sur les hauteurs de la ville. Skye assure que ce n'est pas une bonne idée, on ne sait jamais sur qui on peut tomber à Eolia Bay...  

Mais Kyra est sure qu'avec Baz, elle ne risque rien.  

Une fois seule, Edgar ne peut s’empêcher de titiller Skye:  

-"J'en connais une qui est un peu jalouse que Kyra passe du temps avec lui, je me trompe?"  

La seule réponse de la belle flibustière, c'est de commander une nouvelle bière.  

Skye et Edgar sont au lit, le bel éphèbe embrassant son amie et amante...  

Mais la belle flibustière ne semble pas très impliquée dans cette étreinte, ce que ne manque pas de remarquer le jeune homme.  

-"Tu es jalouse que Baz couche avec ta chère Kyra?"  

Skye préfère l'embrasser plutôt que de lui répondre.  

-"Tu sais, chérie, elle et moi, on est des prostitués...  

On couche avec beaucoup de gens en dehors de toi..." ajoute Edgar.  

Il connaît bien Skye, il est très proche d'elle depuis des années...  

Et le visage de son amie ne le trompe pas!  

-"Tu n'es pas jalouse que Kyra couche avec Baz...  

Tu es jalouse que Baz couche avec Kyra et non-pas avec toi!"  

Skye rougit et assure que non, ce n'est pas le cas! Et pour que Edgar cesse de dire des bêtises, elle l'embrasse et ne lui laisse pas le temps d'en dire d'autres...  

 

"La Salamandre" est bien calme en ce petit matin, Skye, Edgar, Baz et Kyra sont assis autour d'une table, la belle jouvencelle ne quittant plus Baz semblant être complétement sous son charme de "légende des cieux", ce qui énerve Skye... Une ombre se présente dans l'encadrement de la porte...  

-"Vous..."  

L'ombre sort une arme et la pointe vers Baz qui, dans un mouvement ultra-rapide, a lui aussi sortit son arme: Elias et Baz se braque sous le regard médusé de Skye, d'Egdar et de Kyra...  

-"Baissez vos armes tous les deux!" hurle Skye.  

-"Dayanara, ce type s'est échappé de Fort Napoléon alors qu'il devait être exécuté! Je dois l'arrêter et le ramener!"  

Elle s'interpose:  

-"Alors il va falloir me ramener à tes supérieurs aussi!"  

Elias semble troublé mais assure qu'il le fera sans hésiter!  

-"Elias, je suis sur un gros coup...  

Et si vous pouvez m'aider, je serais votre débiteur éternel!" déclare Baz, bras croisés.  

Elias n'en revient pas: Dayanara lui a demander de venir pour "monter" un coup avec Baz Lawrens?  

-"C'est une plaisanterie?"  

Mais Skye assure que non:  

-"Tu préfères que les Anglais gardent "Le Bouclier des Dieux" peut-être?"  

Elias voit de quoi elle veut parler mais il est sur qu'ils ne l'ont pas!  

C'est impossible, tout cela n'est que légende, rien de plus!  

-"Et si les Anglais le possédaient, ne préféreriez-vous pas qu'on leur vole?" ajoute Baz en souriant.  

L'inspecteur de la Marine Coloniale Française baisse son arme.  

-"Et où garderaient-ils cet objet si précieux? A Buckingham Palace?"  

Baz explique que ça aurait été trop simple.  

-"Dans le Royal Mail Train en fait!" confirme Skye.  

Elias les regarde tous les deux, regarde Kyra et Edgar avant de conclure:  

-"Vous êtes saouls ou quoi?"  

 

Elias s'en veut un peu d'aider deux criminels comme Skye et Baz mais s'ils disent vrai, nul doute que ses supérieurs seraient ravis que la Couronne Britanique perde ce "Bouclier"...  

Il a réussi à se procurer le trajet du "Royal Mail Train" pour ces prochaines semaines.  

-"Ici! Je pense que ce sera le mieux..."  

Baz se tourne vers Skye mais elle n'est pas d'accord: Il faudrait trouver un endroit certes dégagé, pour partir vite après le casse effectué, mais aussi une zone avec plusieurs îles sur lesquelles se cacher ou juste, se soustraire à la vision de leurs poursuivants potentiels...  

-"Ici, ce serait plus judicieux." selon elle.  

Elias comme Baz sont d'accord.  

-"D'accord, quel est le plan?" demande Skye.  

La seule réponse du Flibustier, c'est un sourire...  

Le "Mayahel" est en vol stationnaire en vue des rails, Skye et Elias écoutent le plan de Baz:  

-"On doit se rendre au dessus du dernier wagon en se faisant le plus discret possible... Et de là, rejoindre le..."  

Il fait signe à Elias de compléter:  

-"Tout ce qui provient de l'avant-poste de Providence a été transféré dans le 16eme wagon."  

Le "Royal Mail Train" tracte 29 wagons lors de son fonctionnement normal comme aujourd’hui.  

-"Nous devrons donc remonter les wagons jusqu'au 16eme et l'ouvrir par le haut mais toute la structure est blindée..."  

Baz n'a pas le temps de demander comment ils vont l'ouvrir que Skye est toute fière de montrer l'une de ses créations, un chalumeau ressemblant plus à une arme qu'à un outil qui peut même trancher des rochers à la densité extrême.  

-"Et c'est vous qui l'avait conçu?"  

La jeune femme confirme que oui.  

Baz hoche la tête, semblant se dire qu'il avait vu juste...  

-"Elias, tu resteras à bord du "Mayahel", j'irais avec Baz sur le train..."  

L'inspecteur de la Marine Coloniale assure qu'il veut être là pour les aider...  

Elle se rapproche de lui, passe ses mains derrière son cou et lui demande de garder le navire.  

-"Je t'ai déjà montré comment fonctionne mon navire! En cas de coup dur, je sais que je pourrais compter sur toi..."  

Elias rougit un peu, Skye le fixe de ses magnifique yeux bleus...  

-"Bien sur, Dayanara, tu peux compter sur moi!"  

Skye dépose un petit baiser sur les lèvres de ce cher policier avant de se préparer à attaquer le train blindé le mieux protégé du monde.  

 

Dans l'un des canots ultra rapide du "Mayahel", Skye et Baz foncent vers les rails, alors que le "Royal Mail Train" se fait de plus en plus visible...  

Skye espère que ses calculs sont bons, sinon, ils risquent de percuter l'un des wagons...  

Cela ne semble pas tracasser Baz qui, pour le plus grand étonnement de la jeune femme, "chantonne":  

-"Mental wounds still screaming...  

Driving me insane...  

I'm going off the rails on a crazy train!"  

Elle lui demande ce que ça signifie mais Baz sourit et affirme que ce n'est qu'une vieille chanson qu'elle trouver géniale...  

-"Qui ça "elle"?"  

Mais la réponse doit attendre: La canot frôle les wagons, Skye lance l'un des harpons, elle loupe le dernier wagon, lance un deuxième et s'enfonce in-extremis dans le dernier! Skye et Baz débarquent sur le toit, ramènent le canot mais une bourrasque de vent manque de les faire basculer malgré les dispositifs magnétiques sur leurs bottes, dispositif aussi créer par Skye. Mais le canot n'en a pas, il est poussé hors du wagon, le câble du harpon étant mal planté, il s'arrache d'un coup sec, laissant Skye et Baz sans moyens de repli.  

Mais la jeune femme assure qu'ils trouveront bien un moyen ou elle se contentera d’appeler le "Mayahel".  

Ils commencent la remontée des wagons mais quelque chose semble clocher: Baz comme Skye ont une sensations bizarre...  

Le flibustier attrape son pistolet et se retourne, le pointant vers une silhouette encapuchonnée et vêtue d'une longue robe, le vent enlève la capuche et révèle un visage blafard dont les yeux et les lèvres semblent "cousues"!  

-"Prince, partez immédiatement..."  

Ces mots, Skye et Baz les entendent dans leurs têtes...  

Mais le flibustier refuse et tire en direction de cet "homme": Ce dernier ne prend pas la peine d'esquiver les balles, il disparaît et réa-apparait!  

-"Courez, Skye!"  

Malgré le poids de leurs bottes, tous les deux tentent d'avancer, d'échapper à ce type...  

Mais il apparaît devant eux.  

-"Cet objet, même incomplet, n'est pas pour vous..."  

Cette voix étrange et terrifiante emplit leur tête...  

-"Baz, vous savez où cherchez le Bouclier?"  

Il affirme que oui.  

-"Bon, allez-y, moi je retiens ce "moine"!"  

Skye sort ses flingues et ouvre le feu, se met à portée de ce type au visage blafard et sort une lame du dispositif de combat sur son coude...  

La silhouette ne disparaît même pas pour esquiver cette fois: Elle place sa main et se la fait transpercer.  

-"Princesse, vos efforts sont vains contre nous..."  

La jeune femme ne comprend pas.  

-"Il semble que vous soyez aussi perdue et loin de chez vous que votre ami le Prince Basilius..."  

Baz est arrivé sur le bon wagon, il tente d'utiliser le chalumeau fourni par Skye mais il ne se concentre pas vraiment sur ce qu'il fait, ne pouvant cesser de regarder ce qui se passe pour la belle pirate, surtout face à un...  

-"Plus un geste!"  

Baz sent le canon d'un fusil contre son crane...  

Et plusieurs soldats en tuniques rouges et dotés d'équipement spéciaux, se tiennent là, le menaçant, alors qu'un autre groupe se dirige vers Skye. Les soldats tirent, une balle frôle Skye, lui fait perdre l'équilibre, ses bottes se détachent et elle trouve à s'accrocher au dernier moment...  

Sur le wagons, les soldats semblent s'en prendre à l'homme aux yeux et lèvres cousues, sans grand résultat: Ils sont mis en pièces, propulsés par dessus bord, hurlant en tombant dans la mer de nuages en dessous...  

Elle décide de remonter sur le wagon, espérant que Baz réussisse à trouver ce qu'ils sont venus chercher...  

Baz sort son pistolet et fait un carnage sur les soldats, un peu moins nombreux, certains étant allés au secours de leurs camarades affrontant l'homme au visage blafard...  

Une fois débarrassé des derniers gêneurs, il peut enfin finir de découper le toit et pénétrer dans le wagon: A l'intérieur, il cherche les codes et indicatifs de l'avant-poste de Providence... Au dessus de lui, c'est un carnage, de très nombreux soldats tentent d'affronter le "Pacificateur", sans se douter qu'ils n'ont pas la moindre chance...  

Skye réussit à remonter sur le toit et file vers le wagon où se trouve Baz, profitant de la bataille rangée entre les soldats de Sa Majesté et l'étrange individu...  

Mais Skye est comme "paralysée", ne pouvant plus bouger du tout.  

-"Princesse, ne me forcez pas à vous éliminer..." résonne dans sa tête.  

Skye voit Baz arriver avec un objet circulaire, pas très grand et loin, très loin d'être un "bouclier"...  

Et l'homme à la peau blafarde et aux yeux cousus semble l'avoir "vu" aussi: Il lève sa main, ce qui soulève le dernier wagon du train via la télékinésie, arrache le wagon des rail et le projette en direction de Skye...  

Baz s'interpose, met l'objet circulaire entre le gigantesque wagon blindé et Skye ainsi que lui...  

Dans un bruit de tonnerre, le wagon se comprime contre l'objet circulaire et est propulsé dans le vide du ciel!  

Baz et Skye n'en reviennent pas!  

Des soldats Britanniques arrivent, tirent, l'homme au visage blafard arrache un autre wagon avec ses pouvoirs et le lance dans leur direction, le "Bouclier des Dieux" stoppe ce wagon, comme les balles des soldats!  

-"Skye! Dans le wagon!" hurle Baz en entraînant la jeune femme...  

Mais l'homme aux pouvoirs n'est pas de cet avis: Les voies et les rails sont mis en pièces, les wagons pulvérisés, le Royal Mail Train véritablement mis en pièces, les soldats et toutes les marchandises subissent le même sort...  

Baz comprend ce qui va se passer...  

-"Skye, est-ce que vous me faites confiance?"  

La jeune femme assure que non, pas du tout!  

Mais Baz n'attend pas sa réponse: Il lui attrape la main et saute dans le vide!  

Il ne reste rien des voies ou du Royal Mail Train si ce n'est des morceaux tombant dans le vide du ciel...  

Et parmi ces débris, Baz et Skye!  

Ils perforent la mer de nuages, voyant désormais la terre ferme mais en dessous d'eux à plus de 30 000 mètres!  

Baz et Skye sont blottis l'un contre l'autre, la gravité terrestre les attirent irrémédiablement, leur faisant prendre de la vitesse, toujours plus de vitesse!  

Baz maintient le "Bouclier des Dieux" devant eux...  

Dans leur chute, ils frôlent des îles flottant à base altitude, continuent leur chute inexorable...  

Baz se dit qu'il a peut-être fait une énorme connerie...  

-"Je ne te reverrais donc pas, mon amour..." murmure-t-il, ce qui n'échappe pas à Skye mais elle ne dit rien...  

Le duo fonce de plus en plus vite vers le sol, au dessous, le vert d'une forêt gigantesque...  

Baz et Skye se serrent encore plus l'un contre l'autre alors qu'ils filent vers les cimes des arbres...  

Un bruit gigantesque, se fait entendre sur le globe entier, tout les arbres de cette forêt sont soufflés par l'impact, un immense cratère est visible là où se tenait cette forêt quelques secondes avant...  

Et au milieu du cratère, Baz et Skye, groggy mais vivants, le "Bouclier des Dieux" ayant absorbé tout le choc de la chute et de l'impact, aussi fou que ça puisse paraître!  

Les deux pirates sont au sol, ils ont du mal à se relever puis constatent l'immense cratère où ils sont.  

-"J'ai besoin d'un verre..." déclare la jeune femme, Baz est d'accord.  

 

A bord du "Mayahel" que Skye a appeler, Elias essaye de comprendre ce qui s'est passé...  

Et surtout, comment ils ont pu survivre à une telle chute!  

-"Vous auriez pu tuer Dayanara!"  

Il attrape Baz au col et le plaque contre le mur.  

Skye regarde le "Bouclier des Dieux" se disant qu'il ressemble à certains objets qu'Elias et elle ont vu à Thexmacoatl... Ce "Bouclier", qui n'en est définitivement pas un, est un cercle constituée de "liquide" qui ne coule pas, une matière informe et bleutée qui semble capable de stopper net tout ce qu'on envoie dessus... Ou d'absorber l'impact d'une chute vertigineuse!  

-"Elias regarde ça! Cela ne te rappelle pas Thexmacoatl?"  

L'inspecteur admet que oui, c'est dans le même genre de métal très étrange qui constitue ce "cercle"...  

Baz se dégage de l'étreinte du flic et ajoute qu'ils doivent se mettre en route vers l'épave du "Santa Maria"...  

-"Si on a un Pacificateur à nos trousses, c'est qu'on est sur quelque chose d'énorme..."  

Skye s'approche de lui:  

-"Un Pacificateur?"  

Elle sort son pistolet et braque le flibustier.  

-"Vous en avez entendu parler, ma chère?" s’enquiert Baz, peu étonné finalement.  

-"Ce sont des gens venant d'ailleurs, semblant maîtriser nombres de choses et dotés de pouvoirs extraordinaires...  

Ils semblent liés à un lieu appeler "La Porte des Sept Cieux"..."  

Des gens "venant d'ailleurs"?  

Et en plus liés à "La Porte des Sept Cieux"?  

Skye ne comprend pas vraiment ce qu'il veut dire... Ou plutôt si. Baz assure que ce n'est pas le problème pour l'instant et qu'il a récupéré des notes dans le wagon, des notes qui étaient avec le Bouclier.  

-"Les Anglais ne savaient pas ce qu'une équipe réduite a récupéré lors d'une mission de reconnaissance et ils ont mis ça dans une caisse de l'avant-poste de Providence, l'oubliant totalement...  

C'est le matelot qui a rédigé ce carnet qui m'a donné l'info. L'avant-poste de Providence a été évacué ils y a quelques semaines puisque vendu aux Espagnols. Voila pourquoi tout ça était dans le train...  

Et voila pourquoi, avec ce carnet, nous pourrions remonter la piste et trouver l'épave de la "Santa Maria" et récupérer la partie manquante du Bouclier..."  

 

Baz regarde les étoiles sur le pont du "Mayahel", fumant un cigare tout en réfléchissant.  

-"Vous pouvez fumer à l'intérieur, vous savez..."  

Il se retourne et voit Skye.  

-"Je réfléchissais et j'avais besoin d'être seul..."  

La pirate vient s'appuyer sur le bastingage, à côté de Baz.  

-"Qui est la fille que vous regrettiez de ne jamais revoir? Elle est d'un autre monde, comme vous?"  

Baz reste sans voix.  

-"Vous savez, si j'ai créer le Mayahel et tout le reste de mes armes, c'est que je suis très intelligente!" affirme Skye.  

Ce qui amuse Baz.  

-"Vous me rappelez, beaucoup, Katharina: Flamboyante, excessive, têtue, drôle, agaçante, imbue d'elle même...  

Et terriblement séduisante!"  

Il explique que c'est en pensant à elle qu'il est devenu un héros de "cape et d'épée" dans ce monde, étant celui que Kat aurait voulue qu'il soit...  

Skye sent un truc se passer avec Baz, elle est vraiment sous son charme. Elle approche son visage du sien pour l'embrasser.  

-"Et c'est aussi une Princesse de sang, tout comme vous."  

Ce qui stoppe net la jeune femme:  

-"Que voulez-vous dire?"  

Il est étonné.  

-"Que vous aussi, vous avez du sang royal...  

Et que vous n'êtes pas de ce monde non-plus...  

Vous ne le saviez pas?"  

La jeune femme n'en revient pas...  

 

Athéna est dans une taverne de Londres, attendant l'arrivée du "spécialiste" que son boss a promis d'envoyer. Elle n'a pas apprécié la manière dont Richard lui a parlé, pas du tout: Il lui a reproché d'avoir laisser Baz lui échapper...  

La destruction du "Royal Mail Train" a fait grand bruit, tout comme la rumeur que Baz justement aurait mis la main sur le "Bouclier" des Dieux" avec l'aide de Skye Cardwell. Donc, il va falloir le récupérer et éliminer ces deux gêneurs. Et pour ça, Athéna et ses sbires ont besoin d'un leader un peu plus "motivé". Un vieux pirate vient s'asseoir à sa table: Il a une horrible blessure à l’œil gauche et fume un cigare à l'odeur écœurante.  

-"Barre-toi, vieillard, j'attends quelqu'un!"  

Cassius Hancock (Michael Cannon) ricane.  

-"C'est moi ce quelqu'un que tu attends, gamine!  

C'est ton patron qui m'envoie!"  

Athéna ne comprend pas.  

-"Disons que je connais bien cette garce de Skye et j'ai un compte à régler avec elle!"  

Le sourire de Cassius est des plus carnassier...  

 

A bord du "Mayahel", Skye est loin de se douter que son pire ennemi, et l'assassin de son père, va se lancer à sa poursuite mais surtout, elle est loin d'imaginer ce qu'elle va découvrir sur elle-même durant ce voyage vers les restes de la "Santa Maria", tout comme elle est loin d'imaginer ce qu'elle va découvrir concernant "La Porte des Sept Cieux" et surtout, sur les Pacificateurs...  

-------------------------------------------------------------------  

Trois ans après le premier opus, Skye Cardwell est de retour pour une nouvelle aventure épique dans les Hauts Cieux dans "Treasure Skies : The Shield of Gods"! Réalisé par Jessica Nicotero, on trouve au générique de ce film Camilla Horowitz, Neelam Cousin, Giuseppe Lederman, Emma Adams, Michael Cannon et Melany Morgan entre autres! Comme pour le précédent, c'est Grant Glass qui signe la musique! Aventure et action vous attendent dans ce nouveau film de pirates du ciel, une histoire épique et fantastique qui vous emmènera au plus proche de la Porte des Sept Cieux et du futur crossover avec une autre franchise dans "Treasure Skies : The Shield of Gods", le nouveau film Fantastique de Gérard Cousin Prod!

Scénario : (3 commentaires)
une série A fantastique (Aventure/Steampunk) de Jessica Nicotero

Neelam Cousin

Camilla Horowitz

Giuseppe Lederman

Emma Adams
Avec la participation exceptionnelle de Michael Cannon, Melany Morgan
Musique par Grant Glass
Sorti le 31 juillet 2049 (Semaine 2326)
Entrées : 26 572 111
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=25507