Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Morcar Prod présente
Lost Insight

En arrivant sur la scène de crime, le lieutenant Shane Burke (Brendan Russell) eut une désagréable impression de déjà vu, mais masqua au maximum son malaise. Réveillé en pleine nuit à la demande du commissaire qui avait insisté pour que ce soit lui qui se rende sur la scène de crime, il avait pesté contre son patron durant tout le trajet, mais commençait à comprendre la raison de son insistance. En apercevant le corps, il eut comme un électrochoc. La victime portait exactement les mêmes marques que celles du tueur que la presse avait surnommé "Le Chirurgien", eu égard à la précision dont il faisait preuve pour "opérer" ses victimes et leur retirer leurs organes vitaux : coeur, poumons, foie.  

 

L'affaire du Chirurgien avait fait grand bruit dans la presse de Hole City et sa région deux ans auparavant, à mesure que les victimes s'étaient multipliées, toutes des jeunes femmes entre vingt et trente ans, en pleine santé. La police, et notemment le lieutenant Burke, avait longtemps piétiné dans cette enquête, faisant ainsi l'objet de nombreuses critiques. Et c'est finalement grâce à l'aide d'une romancière qu'ils avaient trouvé une piste qui les avait menés jusqu'au tueur en série. En accord avec elle, sa participation à l'enquête avait été tenue secrète, mais en contrepartie elle avait eut accès à certaines pièces des dossiers normalement interdites au public, pour écrire un roman qu'elle avait publié un an plus tard, et qui comme ses précédents avait été un best-seller.  

Ancienne journaliste, Malaury Richards (Courteney Campbell-Seasong) avait plusieurs collaboré avec la police par le passé et aidé à résoudre de nombreuses affaires, que ce soit à Holy City ou sa voisine Shadow City. Cette collabration ne s'était pas toujours déroulé dans les meilleures conditions, tous les flics ne voyant pas d'un aussi bon oeil une journaliste venant s'immiscer dans leurs enquêtes. Ne parvenant jamais à contenir sa curiosité, elle avait même plusieurs fois mis sa vie en danger en voulant mener ses propres investigations, à tel point qu'elle avait fini par quitter la région pendant plusieurs années, celle-ci lui rappelant trop de mauvais souvenirs. Ayant abandonné son métier de journaliste, elle avait utilisé son talent pour autre chose, l'écriture de thriller qui avaient fait d'elle une star dans le domaine. Et son dernier roman n'avait pas failli à la règle. Comme à chaque publication, celui-ci s'était vendu à plusieurs millions d'exemplaires.  

Le lieutenant Shane Burke ne faisait pas partie des fans de l'auteur, d'autant plus depuis la publication de son dernier roman dans lequel l'enquêteur qu'elle avait dépeint était loin d'être flateur pour lui. Evidemment, l'histoire avait été romancée, mais malgré tout il ne pouvait pas s'empêcher de prendre certaines choses contre lui, d'autant plus qu'il était forcé d'admettre que ce personnage était certes une caricature de lui, mais lui ressemblait tout de même.  

 

Mais si l'idée de collaborer avec cette romancière lui avait totalement déplu au premier abord, le lieutenant Burke avait été forcé de s'admettre à lui-même qu'elle avait été d'une grande aide à son enquête, et qu'elle était une sacrée investigatrice doté d'une perspicacité hors norme qui aurait pu lui permettre de faire une brillante carrière dans la police si elle l'avait voulue. Malgré tout, lorsqu'ils étaient enfin parvenus à arrêter le Chirurgien, il n'avait pas été mécontent de mettre un terme à cette collaboration, même si son principal soulagement avait évidemment été de mettre hors d'état de nuire ce criminel.  

Or en découvrant cette nuit là ce corps, qui portait exactement les mêmes signes que les victimes de celui qui croupissait en prison depuis deux ans maintenant, Shane Burke crut vivre un mauvais rêve. Qui pouvait bien avoir ainsi le vice de copier ce tueur froid ? A quelques mois de la retraite, le flic qui espérait pouvoir terminer sa carrière tranquillement redoutait à présent de voir se répéter la période qui avait été la plus difficile de sa carrière. Il voyait déjà les titres de la presse, qui allait mettre en doute la culpabilité de l'homme qui avait été arrêté il y a deux ans, et interroger sur la compétence des services de police de la ville.  

Pourtant lui était convaincu qu'ils avaient arrêté le bon coupable, un dénommé Aaron Dane (Luke Halberg) qui avait échoué dans ses études de médecine, et avait sélectionné ses victimes sur un site de rencontre. A ses yeux, cela ne faisait aucun doute, au regard des nombreuses preuves qu'ils avaient contre lui. Mais le criminel ayant toujours nié son implications dans ces meurtres, il paraissait évident qu'il allait vouloir profiter de cette bonne occasion pour tenter de se disculper.  

 

Il était à peine neuf heures lorsque Malaury Richards fut réveillée par la sonnerie de son téléphone portable. Ayant veillé tard la veille sur l'écriture de son prochain roman, elle avait peu dormi dans la nuit. En décrochant, elle fut surprise de découvrir à qui elle avait affaire. Le commissaire de Hole City lui demandait s'il lui était possible de le retrouver à son bureau le matin même, et ne voulut pas en dire plus au téléphone. Intriguée, la romancière se prépara rapidement et quitta son appartement situé en plein coeur de Hole City pour le Commissariat.  

Sur place, elle fut accompagnée jusqu'au bureau du commissaire où celui-ci l'attendait, avec le lieutenant Burke qu'elle connaissait déjà, et qui l'accueillit froidement. Elle devinait que Burke lui en voulait pour la description qu'elle avait faite de lui dans son roman, car bien que son personnage ne portait pas le véritable nom du lieutenant, tout le monde pouvait faire le rapprochement entre ce roman et le fait divers qui avait fait la une des médias pendant plusieurs mois. Mais ce n'était sans doute pas pour une plainte contre elle de la part du lieutenant qu'elle avait été convoquée, d'autant plus que le roman était sorti il y a près d'un an.  

Le commissaire déposa sur son bureau face à Malaury la photo d'une page de livre froissée dont certains mots avaient été surlignés, et lui demanda si elle reconnaissait cet objet. Dans un premier temps, la romancière répondit par la négative, puis après que le commissaire lui ait demandé de bien regarder la photo de plus près, elle comprit de quoi il s'agissait.  

 

- C'est une page de mon dernier roman !  

- En effet, c'est ce que nous avons conclu. Et savez-vous où est-ce que nous l'avons trouvée ?  

- Comment voulez-vous que je le sache. Il en a été tiré plusieurs millions d'exemplaires !  

- Le corps d'une jeune femme a été retrouvé cette nuit, portant les marques du Chirurgien. Et à l'intérieur de sa bouche se trouvait cette page de l'un de vos romans.  

 

Malaury n'en crut pas ses oreilles ! Un frisson remonta le long de son échine en apprenant cette nouvelle macabre. Elle resta un instant sans rien dire, accusant le coup et cherchant à comprendre où tout ça pouvait bien les mener. Ses yeux allèrent du commissaire à la photo, puis de la photo au lieutenant qui se tenait silencieusement assis sur le côté, puis à nouveau du lieutenant au commissaire, cherchant à comprendre ce que tout cela voulait dire. Ce fut le commissaire qui brisa le silence, en mettant en évidence le fait que les mots surlignés sur la page, lus les uns après les autres, formaient une phrase. Malaury se pencha alors plus près sur la photo et lu ces mots comme le lui avait conseillé le commissaire : "Vous avez mis un innocent en prison."  

La romancière leva les yeux horrifiés en direction du commissaire, espérant inconsciemment le voir éclater de rire en la voyant tomber dans le panneau d'une mauvaise blague, mais les deux policiers semblaient très sérieux. Le coeur de Malaury s'affola tout à coup dans sa poitrine. Elle savait parfaitement quelle incidence elle avait eut sur l'enquête qui avait mené à l'arrestation de celui qui était aujourd'hui considéré comme le Chirurgien. Etait-il possible qu'elle ait fait mettre en prison un innocent ? Voyant sa réaction, le commissaire préféra préciser une chose.  

 

- Bien que tout ceci laisse à croire que nous nous sommes trompés sur toute la ligne, et que nous avons mis en prison un innocent, rien ne l'assure. Il est très possible que ceci soit l'oeuvre d'un copycat, qui cherche à s'attribuer les crimes de celui pour qui il voue une certaine fascination. Mais nous allons devoir ouvrir une enquête pour cela, et vous vous doutez bien qu'étant donné votre implication dans l'arrestation de ce criminel, nous vous demandons de vous tenir à notre disposition si besoin.  

 

Encore sous le choc de la nouvelle, Malaury Richards bredouilla une réponse, acceptant évidemment d'apporter toute aide possible. Elle tourna alors les yeux vers le lieutenant Burke, comme pour chercher de l'aide, mais elle crut lire d'avantage de colère que de compassion dans son regard.  

Assis près de la romancière, Shane Burke bouillait intérieurement. Il était à la fois en colère contre lui, qui s'était peut-être laissé influencer par cette gratte-papier, et contre elle qui s'était immiscée dans son enquête et l'avait peut-être mené à ce qui constituait peut-être la plus grosse erreur judiciaire de ces dernières années. A présent il allait devoir recommencer toute son enquête au début, sachant que la plupart des éléments dataient de plus de deux ans. Il allait falloir entrecouper ces anciens éléments d'enquête avec ceux de la nouvelle scène de crime, et même interroger l'homme qui avait été emprisonné pour tenter de démêler le vrai du faux dans cette affaire.  

Par ailleurs, que l'homme qui croupissait en prison soit réellement coupable ou pas, ce qui inquiétait le plus le lieutenant étant qu'un autre tueur était en liberté, et risquait très rapidement de faire une autre victime. Et pour le débusquer, il allait falloir déterminer quel était le lien entre lui et Aaron Dane. Ce nouveau tueur était-il le seul et unique depuis le début, un fan du criminel qui avait décidé de prendre sa relève et l'avait peut-être déjà rencontré pour devenir en quelque sorte son élève, ou bien simplement un psychopate qui avait décidé de jouer avec la police en les menant sur une fausse piste ? Les cartes avaient été entièrement mélangées.  

 

Debout devant sa télévision, Barbara Mayfield (Megan Andrews) suivait les informations avec effroi. La nouvelle faisait la une des médias depuis le début de l'après-midi. Un corps avait été découvert, victime d'un "nouveau" Chirurgien. Voilà deux ans maintenant que sa fille Claire avait disparue, et la pauvre mère était convaincue qu'elle avait été la victime de ce tueur en série. Son corps n'avait jamais été retrouvé, et l'homme ayant été arrêté ayant toujours nié son implication dans ses meurtres, il n'avait jamais voulu révéler où se trouvait la pauvre jeune femme. En découvrant qu'un nouveau crime avait eut lieu, la mère de famille qui depuis deux ans consacrait tout son temps à rechercher des éléments pouvant lui permettre de retrouver la trace de sa fille, elle se prit à espérer que la réouverture de l'enquête lui permette d'enfin faire le deuil de Claire.  

Peut-être finalement celui qui avait été emprisonné n'était-il réellement pas coupable de ces meurtres, et que l'homme qui avait tué cette jeune femme qu'on avait retrouvé la nuit précédente savait où était le corps de Claire. Alors qu'elle avait épuisé tous les recours possibles pour retrouver sa fille, Barbara Mayfield pensa alors qu'il s'agissait peut-être là d'un signe du destin.  

 

Assis devant son ordinateur, un homme (Eduardo Ramirez) parcourait une par une les fiches des jeunes femmes que lui proposait le site de rencontre sur lequel il était connecté. Soudain, il s'arrêta sur le profile de l'une d'entre elles qui semblait tout à fait convenir à ses critères : Naomi (Sabrina Calcé). Restant arrêté sur la page de la jeune femme, il sut qu'il avait trouvé là celle qu'il cherchait. Sa traque allait pouvoir recommencer...  

 

-----  

 

Shane Burke (Brendan Russell)  

Malaury Richards (Courteney Campbell-Seasong)  

Aaron Dane (Luke Halberg)  

Barbara Mayfield (Megan Andrews)  

Ricardo Torres (Eduardo Ramirez)  

Naomi Walsh (Sabrina Calcé)

Scénario : (3 commentaires)
une série A policier (Thriller) de Lyndsy Martinelli

Brendan Russell

Courteney Campbell-Seasong

Luke Halberg

Megan Andrews
Avec la participation exceptionnelle de Eduardo Ramirez, Sabrina Calcé
Musique par Amaury Kostal
Sorti le 03 novembre 2046 (Semaine 2183)
Entrées : 25 885 583
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=25518