Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Moisy Production présente
Suicide Social

SUICIDE SOCIAL  

 

Réalisé par Todd Mitchell  

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

Sylvie (Stéphanie Illsley) assistante sociale à l'aide sociale de San Francisco, est une employée plutôt consciencieuse.  

Elle travaille déjà dans le secteur social depuis six ou sept ans une certaine routine s'est installée.  

Dans sa vie sentimentale par contre bien qu'elles vivent toujours avec son premier amour, est plutôt volage et enchaîne les rencontres sur tinder.  

Elle travail sous les ordres d'Estelle (Elizabeth Holland), et lui confie sa vie sentimentale.  

Elle ne choisit pas les bénéficiaires qui se présenta elle, mais ils sont répartis équitablement au hasard entre les assistants sociaux du service.  

 

Un beau jour un nouveau bénéficiaire arriva elle ; il s'agit d'Éric (Nicholas Landers) qui après avoir échoué des études d'assistant social, se retrouve mis dehors du chômage.  

Après analyse de la situation Sylvie, malgré le manque de revenus d'Éric, le fait qu'il est des économies et un logement à titre gratuit de la part de sa famille,  

elle doit lui refuser l'aide sociale.  

Éric est fou de rage, pas envers Sylvie directement mais envers le système social de son pays. C'est alors, qu'il voit le profil de Sylvie sur Facebook et décide de l'interpeller.  

Il lui explique à quel point, il est injuste pour quelqu'un qui n'est jamais resté à rien faire de perdre son droit aux allocations, de devoir exposer à une tierce personne ses finances,  

de se faire visiter son logement par une personne inconnue, alors que les riches qui fraudent fiscalement eux ont droit au respect du secret bancaire.  

Il dénonce la justice à deux vitesses de son pays, les riches ne se font pas violer le domicile ni le secret bancaire alors qu'il fraude bien plus d'argent que les pauvres.  

 

Sylvie est touchée, elle prend les critiques pour elle, Éric lui a dit également qu'elle avait été hautaine, critiquant lui fait régulièrement.  

Sylvie est bien décidée à lui montrer, que malgré que les règles de l'aide sociale sont ce qu'elles sont, elle est quelqu'un d'humaine.  

Elle décide d'inviter Éric chez elle, une manière de compenser le viol de domicile dont il se sent victime.  

De fil en aiguille un jeu de séduction s'opère entre les deux, le rendez-vous ayant lieu en l'absence du petit copain officiel de Sylvie.  

Dès le troisième rencard, ils eurent un rapport sexuel.  

C'est la première fois que Sylvie, transgresse partiellement les règles de sa profession qui interdit de mêler vie privée et rapports intimes avec des bénéficiaires.  

Même si cette relation n'a pas duré très longtemps, Éric et Silvie restent bons amis et communiquent de temps à autre sur Facebook.  

 

Sylvie raconte bien entendu son aventure à sa patronne Estelle qui ne voit pas ça d'un très bon œil mais laisse passer.  

Sylvie est de nouveau confronté à un nouveau bénéficiaire difficile Harry (Pierre Cosmic),  

Harry est un habitué du service social mais toutes les autres assistantes sociales se le passent pour en être débarrassée.  

Ex détenu et alcoolique, son comportement est tout sauf courtois, il est même à plusieurs reprises interdit d'antenne et donc non accueilli dans les bureaux de l'aide sociale.  

Sylvie aime les relations compliquées, éprouve une certaine attirance pour le caractère désinvolte d'Harry, elle ne lui tient pas rigueur de ses coups de colère.  

Peu à peu entre Sylvie et Harry, le professionnel se mêle à la vie intime. Sylvie a d'autres relations en dehors d'Harry qu'elle ne lui cache pas.  

Mais au bout d'une quinzaine de rencontres dans la sphère privée, Sylvie se désintéresse d'Harry. C'est alors que les problèmes commencent pour Sylvie.  

Harry connaissant bien la vie volage de Sylvie, il décide de se venger de l'avoir nié car il ressentait de l'attachement pour elle, et il en souffre terriblement.  

Il commence à écrire des mails à tous les contacts de Sylvie sur Facebook, en racontant que c'étaient une pûtes et en explicitant l'âge de ces différents amants.  

Il fait part de sa situation aux autres assistantes sociales du bureau de Sylvie afin de la faire envoyer, dégrade son véhicule…  

 

la situation devenant intenable pour Sylvie et son professionnalisme remis en cause, Estelle décide de muter Sylvie dans la ville d'à côté,  

afin de protéger Sylvie de ce bénéficiaire réputé difficile et instable et de l'autre préserver la réputation de son antenne d'aide sociale.  

 

Sylvie se retrouve mutée à Gérard merveille sous les ordres de Stéphanie (Vicky Fielding) , si l'adaptation professionnelle de Sylvie dans son nouveau bureau se passe plutôt bien,elle se lie même d'amitié avec une collègue Clarisse (Laura Chant).  

Mais elle fut vite retrouvée par Harry, qui une fois de plus dégrade à son véhicule et la menace par téléphone…  

 

Un beau jour un beau jour, Éric découvrant dans sa boîte mail Facebook un message insultant vis-à-vis de Sylvie, se mirent à faire la morale Haris le traitant de lâche…

Scénario : (2 commentaires)
une série A sentimentale (Thriller) de Todd Mitchell

Nicholas Landers

Stephanie Illsley

Pierre Cosmic

Elizabeth Holland
Avec la participation exceptionnelle de Laura Chant, Vicky Fielding
Sorti le 11 mars 2056 (Semaine 2671)
Entrées : 5 821 375
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=26022