Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Morcar Prod présente
Lost Shadows 14x03 - Mensonge

- 2051 -  

"... En effet, nous avons appris il y a quelques instants que l'époux de la victime, Erik Cross, ainsi qu'une dénommée Betty Pierce, auraient tous les deux été placés en garde à vue dans le cadre de l'affaire de la mort d'Eva Cross qui secoue la ville de Lake City depuis bientôt une semaine. Selon nos informations, plusieurs éléments incrimineraient ceux que nous découvrons aujourd'hui être des amants, notamment des traces de sang révélées au luminol sur le matelas du couple lors d'une perquisition ayant eu lieu ce matin au domicile conjugal.  

Nous n'avons pour le moment pas plus d'informations sur ce nouveau rebondissement de l'affaire criminelle qui a bouleversé tous les habitants de ce quartier de Lake City. Les proches du couples se disent abasourdis de découvrir l'existence de cette relation adultère et ne veulent pour le moment pas croire en la culpabilité de leur ami qu'ils aident et soutiennent à présent depuis plusieurs jours."  

 

Lorsqu'il s'assit face au suspect pour démarrer son interrogatoire, le lieutenant Joel Eaton (Sebastian Strode) tenta de croiser son regard mais ce dernier, les épaules affaissées et la tête basse, semblait comme assommé par ce qui lui arrivait. Mais au regard du rôle qu'Erik Cross (Jake Hopkins) jouait depuis plusieurs jours, le jeune flic était bien décidé à ne pas se laisser berner par ce manipulateur machiavélique.  

Comment pouvait-on à ce point jouer la comédie, jouer comme il l'avait fait le rôle du veuf éploré épaulé par les parents de sa défunte femme, tromper jusqu'à ses plus proches amis, sans une once de remord ? Depuis plus d'une semaine, Erik Cross n'avait pas cessé d'afficher sa profonde tristesse devant les médias qui s'étaient passionnés pour l'affaire, affirmant sa profonde détermination à découvrir l'assassin de son épouse. Mais le flic ne s'était pas laissé berner, et avait gardé un œil sur lui, recueillant petit à petit assez d'éléments pour incriminer le veuf, jusqu'à cette perquisition qui avait mis à jour les derniers éléments du dossier lui permettant de le placer en garde à vue.  

Lorsqu'il s'adressa à l'accusé, celui-ci releva la tête en affichant un regard vide et épuisé. Eaton savait déjà que Cross allait encore affirmer son innocence, comme il l'avait fait lors de son arrestation. Mais il était bien déterminé cette fois-ci à le faire craquer en le mettant face à toutes les preuves qu'il avait cumulées contre lui. Il ne pourrait pas longtemps nier l'évidence de celles-ci, et allait bien devoir avouer la vérité.  

 

Et si ce n'était pas lui qui le faisait, sa maîtresse qui était interrogée elle aussi dans une pièce voisine le ferait. L'un ou l'autre allait devoir avouer le crime qu'ils avaient commis tous les deux. Car Eaton était convaincu qu'ils avaient commis ce meurtre ensemble, et il était déterminé à le leur faire avouer avant la fin de cette garde à vue.  

 

- 2053 -  

"Le procès d'Erik Cross se poursuit aujourd'hui, avec cette fois le témoignage de Mark Haller, le meilleur ami du couple, qui pourrait à son tour s'avérer marquant. Il semblerait que la défense soit parvenue hier à semer le doute dans les esprits lors de l'audition de Betty Pierce, l'ancienne maîtresse de l'accusé, qui était pourtant un élément important du dossier de l'accusation. Mais cette fois-ci, la déposition de l'ami qui à l'époque avait soutenu Erik Cross jusqu'à ce qu'il découvre les secrets de ce dernier pourrait peser lourd du côté de l'accusation.  

Tous attendent cependant de découvrir quelle va être la réaction de l'avocate de l'inculpé, une jeune magistrate jusqu'ici inconnue mais qui s'avèrerait selon les dires être une redoutable plaideuse qui pourrait bien faire basculer le procès que tous pensaient joué d'avance."  

 

Depuis quelques jours, le nom de Cheryl Gilmore (Harley Sullivan) était presque tout autant cité que celui d'Erik Cross, tant la jeune avocate commise d'office faisait preuve de talent pour défendre son client. Convaincue de l'innocence de ce dernier, elle était parvenue à déstabiliser les différents témoins appelés à la barre par l'accusation, à tel point que l'évidence de la culpabilité d'Erik Cross n'était plus aussi franche dans les esprits.  

Lorsqu'elle arriva sur le parvis du tribunal, tous les micros des journalistes, les flash des appareils photos et les caméras se jetèrent sur elle, multipliant les questions pour tenter de savoir quelles allaient être ses prochaines armes, bien qu'évidemment tous savaient qu'elle n'allait pas ainsi leur révéler son plan d'action. Mais les caméras ne filmaient pas seulement l'avocate. Car non loin du parvis, retenus par une horde de policiers, des militants huant la magistrate l'accusaient de défendre un criminel, lui reprochant de profiter de l'affaire pour se faire un nom, sans se soucier de la victime, d'autant plus alors qu'elle était elle-même une femme.  

Ignorant militants comme journalistes, Cheryl Gilmore marcha droit devant elle et abandonna derrière elle toute cette agitation pour rester concentrée sur son objectif. En héritant de cette affaire, elle n'avait pas imaginé qu'elle prendrait une telle ampleur, mais tout ça ne lui faisait pas peur. Elle avait choisi ce métier avec l'idée que tous avaient le droit d'être défendus, et d'autant plus ceux qui étaient accusés à tort. Or dans cette affaire, elle était convaincue que son client était innocent, bien que les apparences soient contre lui. Trop d'éléments du dossiers, inconnus du grand public qui se contentait de voir l'affaire en surface, mettaient en doute tout le dossier de l'accusation.  

Une nouvelle journée de procès commençait pour elle, et Maître Gilmore savait qu'elle n'allait encore pas être facile. Chaque jour comptait, et elle ne pouvait pas se permettre d'afficher la moindre faiblesse tant que l'audience ne serait pas terminée.  

 

- 2057 -  

"L'histoire semble se répéter ici, avec l'arrestation d'Erik Cross six ans après celle pour l'affaire pour laquelle il a pourtant été déclaré non coupable. Aujourd'hui, tous se posent les mêmes questions. A-t-on libéré un assassin il y a quatre ans ? La mort de Betty Adams aurait-elle pu être évitée en envoyant en prison celui que beaucoup qualifient d'assassin à nouveau aujourd'hui ?  

On ignore encore quels sont les éléments ayant amené aujourd'hui la police de Lake City à placer en garde à vue cet homme, mais déjà certains accusent la justice de ne pas avoir fait son travail. Interrogée par la presse, l'avocate Cheryl Gilmore n'a voulu faire aucun commentaire, affirmant seulement que son seul souhait était que la vérité éclate. Beaucoup reprochent à la brillante magistrate d'être indirectement responsable de ce nouveau crime qui secoue la ville."  

 

En entrant dans le bureau où l'attendait l'accusé, Victoria Cooper (Moïra Doldinger) y trouva un homme affichant un épuisement tel qu'elle s'inquiéta pour sa santé et demanda à ce qu'on appelle un médecin par prévention, au cas où Erik Cross se sente mal. L'affaire faisait assez de bruit comme ça, et les reproches faits à la police étaient bien assez nombreux dans celle-ci pour éviter d'en ajouter encore d'autres si jamais le prévenu faisait un malaise.  

Déjà interrogé à propos de la défunte, son ancienne maîtresse qu'il disait ne plus avoir revue depuis son procès, Erik Cross allait devoir aujourd'hui s'expliquer sur les éléments que la lieutenant avait recueillis depuis. Car contrairement à ses affirmations, Vicky avait des éléments prouvant que depuis peu les anciens amants avaient repris contact. La flic voulait donc savoir pour quelle raison après quatre ans ils avaient ressenti le besoin de se revoir, et pourquoi il lui avait menti lors de son précédent interrogatoire à ce sujet ?  

L'accusé restant silencieux face à ses questions, refusant sans doute de dire quoi que ce soit sans avoir au préalable consulté son avocate, la flic se décida à lâcher la question majeur de son dossier. Betty Adams avait-elle ressenti le besoin de le revoir pour lui avouer son terrible secret, celui qui la hantait depuis six ans et dont elle ne s'était jamais remise, le fait qu'elle ait avorté de l'enfant d'Erik Cross après avoir découvert qu'il avait assassiné sa femme ?...  

 

Lorsqu'elle posa la question, Erik Cross releva soudainement la tête en ouvrant des yeux ébahis, comme s'il découvrait seulement cette terrible vérité. Vicky Cooper ne parvint pas alors à déterminer s'il jouait ou pas la comédie, tant il semblait sincère.  

En effet, la flic avait découvert qu'à l'époque de l'affaire Eva Cross, Betty avait découvert qu'elle était enceinte de son amant. Lui qui souffrait depuis plusieurs années de ne pas parvenir à en avoir avec sa femme, elle avait pensé que cet enfant serait une bonne nouvelle pour lui, mais elle tombait évidemment au mauvais moment car Erik était alors tourmenté par la disparition de sa femme, qui s'était ensuite avéré être un meurtre. Après avoir tenté une première fois de lui annoncer la nouvelle, mais ayant été alors rejeté par Erik qui lui demandait de garder ses distances au moins pour un moment, elle avait d'abord décidé de garder le secret sur cette grossesse, préférant attendre le bon moment pour le lui annoncer.  

Puis elle avait fini par croire comme tous les autres à la culpabilité de son amant, et avait préféré interrompre sa grossesse. Elle ne voulait pas mettre au monde l'enfant d'un assassin, d'autant plus qu'elle devinait quelle vie ils auraient elle et lui avec une telle image dont ils ne pourraient pas se débarrasser. Pourtant, elle ne s'était jamais remise de cette décision qu'elle avait prise, à tel point qu'elle n'avait plus jamais voulu avoir d'enfant, y compris avec Duncan son époux.  

 

Le lieutenant Cooper avait un temps soupçonné le veuf d'avoir tué son épouse, accidentellement ou pas, lors d'une énième dispute à ce sujet, et d'avoir tenté de maquiller ceci en suicide. Mais en découvrant que la victime avait rencontré Erik Cross quelques jours avant sa mort, et que ce dernier s'était rendu à Shadow City la veille du jour où on avait retrouvé Betty au pied du pont de Lake City, Vicky avait alors eu tout le loisir de croire en la culpabilité de ce dernier.  

En découvrant qu'il aurait pu avoir un enfant comme il en rêvait depuis des années, mais que son ancienne maîtresse lui avait retiré ce droit en mettant fin à sa grossesse, Erik Cross avait-il été pris d'un sentiment de colère à tel point qu'il s'en était pris violemment à la pauvre femme ?  

 

Assise face à l'accusé, le lieutenant était bien déterminé à le découvrir avant la fin de sa garde à vue.  

 

- 2051 -  

 

Face au mutisme de son interlocuteur, le lieutenant Eaton cherchait à le secouer pour le faire passer aux aveux. Comment expliquait-il ce sang sur le matelas du lit conjugal ? Comment expliquait-il que le traceur GPS de sa voiture ait indiqué, au cours de la nuit précédant la déclaration de la disparition de son épouse, qu'un déplacement ait eu lieu jusqu'au lieu où avait été retrouvée la voiture calcinée de cette dernière ?  

Les seules réponses que parvenait à lui donner Erik Cross était qu'il ne savait pas, qu'il ne comprenait pas comment cela avait pu arriver. Il continuait d'affirmer qu'il avait dormi profondément toute cette nuit là, et n'avait pas pris sa voiture. D'ailleurs selon lui le lendemain matin non seulement sa femme était encore au lit avec lui lorsqu'il s'était réveillé, mais sa voiture se trouvait également encore devant la maison. Malheureusement pour lui, aucun témoignage ne permettait de l'affirmer.  

Pour tenter une nouvelle fois de le déstabiliser, Joel Eaton sortit alors la carte qu'il s'était réservée pour plus tard. Était-ce le rapprochement entre Eva et leur meilleur ami Mark qui l'avait poussé à commettre ce meurtre ? Car ce dernier avait fini par avouer que depuis quelques temps son amie s'était beaucoup confiée à lui concernant les difficultés que traversait son couple, ce qui les avait beaucoup rapprochés.  

Eaton osa alors une affirmation qui allait peut-être faire sortir Cross de sa torpeur : avait-il tué Eva parce qu'il avait découvert qu'elle aussi l'avait trompé, avec leur meilleur ami ?  

 

"NON !!" Ce cri de colère poussé par l'accusé fut comme un soulagement pour le lieutenant. Car enfin il pensait qu'il allait parvenir à le faire parler. Erik Cross commença par affirmer effondré que son meilleur ami n'aurait jamais fait ça, pas plus que son épouse. Mais le flic était parvenu à semer le trouble dans l'esprit de son interlocuteur. Bientôt il allait sans doute enfin tout avouer...  

 

-----  

 

Joel Eaton (Sebastian Strode)  

Victoria Cooper (Moïra Doldinger)  

Erik Cross (Jake Hopkins)  

Cheryl Gilmore (Harley Sullivan)

Scénario : (2 commentaires)
une série B policier de Courteney Campbell-Seasong

Sebastian Strode

Moïra Doldinger

Jake Hopkins

Harley Sullivan
Musique par Rick Manchini
Sorti le 03 novembre 2057 (Semaine 2757)
Entrées : 22 753 384
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=26088