Cinejeu.net : devenez producteur de cinéma ! (jeu en ligne gratuit de simulation économique)

Morcar Prod présente
Lost Shadows 14x05 - Aveux

- 2057 -  

"A l'heure qu'il est, nous n'en savons toujours pas plus sur l'état de santé d'Erik Cross, ni si son pronostic vital est toujours engagé. Cela fait plusieurs heures qu'il a été admis aux urgences de Lake City dans un état grave après avoir été retrouvé inconscient chez lui, victime de nombreuses blessures par balles. Ces dernières années, celui qui fut accusé puis déclaré non coupable de la mort de son épouse s'était fait de nombreux ennemis, mais aujourd'hui tous s'interrogent sur l'identité de la personne qui aurait pu ainsi s'en prendre à lui.  

Tandis que nombreux sont ceux qui reprochent à la justice de ne pas avoir fait correctement son travail, la population est aujourd'hui divisée entre ceux qui considèrent qu'Erik Cross n'a eut que ce qu'il méritait, et ceux qui ne tolèrent pas ce type de justice sauvage."  

 

Le lieutenant Victoria Cooper (Moïra Doldinger) sortit la tête basse du bureau du commissaire, où elle venait de prendre une sacrée soufflante. D'une banale affaire de suicide, voilà qu'elle se retrouvait avec un meurtre et une tentative de meurtre sur les bras. Jamais elle n'aurait pu imaginer que cette enquête puisse prendre une telle tournure.  

Epuisée, elle n'allait pourtant pas pouvoir se reposer avant un moment. Le commissaire exigeait qu'elle boucle au plus vite cette affaire qui avait trop duré. Et si elle n'obtenait pas des résultats au plus vite, il n'hésiterait pas à la confier à un autre membre du commissariat. Mais y avait-il un flic dans le commissariat qui espérait vraiment hériter de ce maudit dossier ? Car en plus de retrouver celui qui avait tué Betty Pierce en tentant de maquiller sa mort en suicide, à présent la flic devait trouver celui ou celle qui avait tenté de tuer Erik Cross.  

Et dans ce deuxième cas, elle ne comptait pas le nombre de suspect potentiels. Entre les proches de sa défunte femme qui l'accusaient toujours d'être son meurtrier, des militants en colère parmi lesquels l'un ou l'une pouvait bien avoir fini par commettre l'irréparable, ou encore l'époux de Betty Pierce qui avait découvert que sa femme et son ancien amant avaient renoué une relation adultère, elle n'avait que l’embarras du choix et rien pour le moment qui lui permette de soupçonner l'un plus que l'autre.  

Le mieux qu'elle pouvait espérer pour le moment était que Cross ait vu le visage de son agresseur, et qu'il survive à son intervention, mais les médecins n'avaient pas été rassurants concernant son état lorsque la flic avait interrogé l'hôpital.  

 

Pour la première fois de sa carrière, Vicky était forcée d'admettre qu'elle se sentait dépassée. Épuisée, elle aurait aimé avoir l'aide de Joel, qui connaissait l'affaire Eva Cross sur le bout des doigts depuis toutes ces années, celle-ci n'ayant jamais vraiment quitté son esprit, mais il demeurait introuvable depuis des heures. Il ne répondait à aucun des appels de son ex-fiancée. Pourtant le lieutenant Cooper était désormais convaincue que l'affaire sur laquelle elle travaillait était liée à celle qui avait été confiée à Eaton six ans plus tôt.  

Elle savait à quel point son enquête avait vivement éprouvé l'ancien flic à l'époque, et elle aurait aimé pouvoir se passer de ses services. Mais aujourd'hui, elle sentait qu'elle n'y arriverait pas sans lui. Et elle était convaincue que s'il l'aidait à mettre un point final à tout ça, il serait enfin lui aussi libéré du poids qu'il portait silencieusement sur ses épaules depuis trop longtemps.  

Eaton n'avait jamais cessé de se reprocher de n'avoir pas réussi à mettre sous les verrous l'assassin d'Eva Cross. Depuis plus de six ans il était hanté par ces remords, et avait même fini par mettre fin à sa carrière de flic lorsqu'une autre affaire l'avait à nouveau éprouvé, celle du meurtre d'une étudiante. Mais où pouvait-il être passé à présent ? Le lieutenant Cooper redoutait le pire. Elle avait vu jusqu'où son ex avait sombré à l'époque, et craignait que cette nouvelle affaire ait réouvert chez lui une plaie dont la douleur était bien trop grande à supporter.  

 

Ce n'est pourtant pas ce qui devait la préoccuper pour le moment. Elle devait se concentrer sur son enquête, et avait donc du demander à un collègue de tenter de retrouver la trace d'Eaton pendant ce temps. Elle espérait que l'on retrouve sa trace avant qu'il ne fasse une bêtise.  

 

- 2051 -  

 

Plongé dans un profond coma, Erik Cross (Jake Hopkins) revivait dans son inconscient la veille de la journée où sa vie avait basculée. Encore sous le choc d'avoir découvert le personne qui avait pointé cette arme sur lui pour l'abattre, toutes ses idées se mélangeaient dans son esprit. C'est sans doute la raison pour laquelle celui-ci avait éprouvé le besoin de revenir à l'origine de tout, pour comprendre pourquoi tout ceci avait eu lieu.  

 

Alors qu'il venait de quitter Betty, et prenait la direction de chez lui, il réfléchissait dans sa voiture à propos de sa situation. Car son aventure avec sa maîtresse avait trop duré, et il ne pouvait pas ainsi rester entre ses deux femmes. Il ne voulait faire souffrir aucune d'elles.  

Erik aimait son épouse depuis des années, et bien que la situation était tendue entre eux depuis quelques temps, en raison de leurs difficultés à avoir un enfant, il n'avait jamais eu l'intention de la quitter. Il s'était rapprochée de Betty dans un moment de faiblesse quelques mois plus tôt, et se l'était reproché, mais finalement il l'avait revue et ce qui au départ ne devait être qu'une relation sans lendemain était devenu plus sérieux. En premier lieu pour Betty, qui venait de lui avouer qu'elle l'aimait et lui avait demandé ce qu'il ressentait lui. Il avait bien vu dans ses yeux qu'elle espérait qu'il quitte sa femme, pour enfin pouvoir vivre librement avec elle. Mais que voulait-il, lui ?  

Totalement perdu, il arriva chez lui sans avoir réussi encore à prendre une décision. Eva et lui avaient entamé une procédure pour adopter un enfant, mais s'il décidait finalement de la quitter, il fallait qu'il le fasse maintenant, que cet enfant ne se retrouve pas avec des parents divorcés à peine après avoir trouvé un couple pour s'occuper de lui.  

 

Rentrant chez lui, Eva lui demanda si tout allait bien. Masquant au maximum son malaise, il rassura sa femme en expliquant qu'il était simplement fatigué de se journée de travail. Elle lui proposa alors de se poser tranquillement pendant qu'elle lui préparait à manger. Elle était aux petits soins avec lui, loin de celle avec laquelle la veille encore il s'était disputé.  

Comment pourrait-il la quitter ? Depuis toujours il était convaincu qu'elle était la femme de sa vie. Ils s'étaient connus si jeunes, et avaient toujours vécu ensemble, comme deux âmes sœurs qui avaient eu la chance de se trouver tout de suite, tandis que d'autres passent leur vie à la chercher sans jamais la trouver.  

 

On sonna à la porte, et Erik alla ouvrir. C'était Mark, leur meilleur ami, qui passait leur remettre des outils qu'Eva lui avaient prêtés. Erik l'invita à entrer et boire un verre avant de repartir, ce que Mark accepta avec plaisir. Leur ami les connaissait depuis le lycée lui aussi. C'est même quelque part grâce à lui qu'Eva et Erik s'étaient rencontrés.  

Lui n'avait jamais eu la chance de trouver comme eux celle qui lui correspondait. Il enchaînait les histoires, sans qu'aucune d'elles n'ait jamais duré longtemps. Il leur répétait souvent à quel point ils avaient eut de la chance de se trouver ainsi, qu'il enviait leur relation si fusionnelle. Il était au courant de leurs difficultés, mais les rassurait toujours en affirmant que leur couple était à toute épreuve.  

 

C'est ce que tout le monde croyait autour d'eux. L'unité de leur couple transparaissait tellement que personne n'imaginait jamais les voir se séparer. Et pourtant Erik s'interrogeait sur ce sujet. Qu'allaient penser tous ceux de leur entourage s'il faisait le choix de mettre fin à cette relation ? Il aimait toujours sa femme, mais il ne pouvait pas lui offrir ce qu'elle désirait aujourd'hui plus que tout : un enfant.  

Malgré leur volonté à en adopter un, il voyait bien que pour Eva c'était une véritable souffrance de ne pas porter leur enfant pendant neuf mois. Elle le lui avait plusieurs fois reproché, et même si elle s'excusait à chaque fois ensuite d'avoir tenu de tels propos, Erik savait très bien que ceux-ci exprimaient une réelle souffrance pour elle.  

Tandis qu'il buvait un verre avec son ami, et que sa maîtresse espérait chez elle qu'il quitte enfin sa femme, il ne soupçonnait pas encore que tout allait bientôt basculer, que sa vie allait être totalement transformée par le drame qui allait bientôt avoir lieu.  

 

- 2053 -  

"Mes clients sont bien évidemment abasourdis par le verdict qui vient de tomber, car ils sont aujourd'hui convaincus de la culpabilité de leur ex-gendre et espéraient pouvoir enfin faire leur deuil en sachant le meurtrier de leur fille sous les verrous. Mais leur combat pour la vérité n'est pas fini, car ils m'ont affirmé qu'ils ne lâcheraient rien tant que justice ne serait pas faite pour Eva. Où qu'il soit , son assassin peut être sûr d'une chose, justice sera faite un jour ou l'autre."  

 

Tandis que la presse s'agglutinait autour de l'avocat de l'accusation, Joel Eaton (Sebastian Strode) observait Erik Cross qui disparaissait avec son avocate dans l'automobile qui était venue les chercher. Voilà tout son travail réduit à néant par ce procès au terme duquel le verdict était tombé : non coupable. Malgré les éléments de preuve réunis par le flic, le jury n'avait pas été assez convaincu, l'avocate de l'accusé ayant réussi à mettre en doute de nombreux éléments du dossier.  

Mais quelque part, le lieutenant n'en voulait même pas à Cheryl Gilmore (Harley Sullivan), au contraire. Car au cours du procès, il en était arrivé à douter lui-même de la culpabilité de Cross. N'avait-il pas échoué dans son travail, trop convaincu d'avoir démasqué le coupable du meurtre ? La pression qu'il avait sur les épaules à l'époque était telle qu'il pouvait très bien s'être convaincu d'avoir trouvé le bon coupable pour satisfaire son patron, la presse et l'opinion publique qui attendaient tous des résultats rapides.  

Mais alors, qui donc avait pu assassiner de cette manière Eva Cross ? Plus de deux ans après les faits, il allait être beaucoup plus difficile de trouver l'identité du véritable assassin. L'affaire allait donc sans doute rejoindre la longue liste de dossiers non résolus, pour le plus grand malheur des proches de la victime. Eaton s'en voulait à mort d'avoir ainsi échoué. Mais à présent il ne pouvait plus y faire grand chose. Cette fois-ci, la justice avait échoué, et le meurtre d'Eva Cross allait rester impuni.  

 

- 2057 -  

 

Poussant la porte du bar sombre, Victoria aperçut immédiatement Joel affalé sur le comptoir du fond, devant un verre qu'il n'avait même plus eu la force de vider. Rassurée de le retrouver encore en vie, la jeune femme ayant craint bien pire, elle fut malgré tout attristée de le retrouver dans le même état que celui dans lequel il n'avait pas cessé de se mettre plusieurs années auparavant.  

Il avait été difficile pour lui de dominer son addiction à l'alcool et la drogue, et s'il avait choisi de mettre fin à sa carrière plus tard, après l'affaire Findlay, c'était justement pour ne plus retomber dans ces travers qui avaient bien failli lui coûter la vie auparavant. A l'époque, il avait hérité d'une affaire qui avait fait tant de bruit qu'il avait à nouveau du subir la pression de la hiérarchie et des médias, et si cette fois là il était parvenue à démêler l'affaire et démasquer la coupable, il en était malgré tout ressorti tellement meurtri qu'il avait préféré ne plus avoir jamais à subir ça, et avait rendu sa plaque.  

Mais la réouverture de l'affaire Cross, avec la mort de Betty Pierce, avait réouvert ses vieilles blessures, et réveillé les vieux démons qui l'avaient aidé à l'époque à supporter la culpabilité qui le rongeait.  

 

Après avoir réglé au serveur les consommations de son ex, Vicky s'approcha de lui et l'aida à se relever pour l'accompagner jusqu'à sa voiture. Elle avait l'impression de revenir quelques années en arrière, à l'époque où déjà elle l'avait aidé à se débarrasser de ses addictions. Mais aujourd'hui, elle était elle aussi épuisée par cette affaire, et ne savait pas si elle aurait la force de lui venir en aide comme elle l'avait fait à l'époque.  

Après l'avoir aidé à s'asseoir sur le siège passager, tandis qu'elle allait refermer la portière de la voiture, l'ex-lieutenant lâcha une phrase qui figea la flic sur place : "Je l'ai tué, Vicky. J'ai tué ce salop..." Qu'était-il en train de dire là ? Se sentait-il coupable de n'avoir pas su trouver le véritable coupable, ce qui avait mené une personne à s'en prendre à Cross, ou bien avait-il lui-même commis l'irréparable pour tenter de se racheter ?...  

 

-----  

 

Joel Eaton (Sebastian Strode)  

Victoria Cooper (Moïra Doldinger)  

Erik Cross (Jake Hopkins)  

Cheryl Gilmore (Harley Sullivan)

Scénario : (2 commentaires)
une série B policier de Courteney Campbell-Seasong

Sebastian Strode

Moïra Doldinger

Jake Hopkins

Harley Sullivan
Musique par Rick Manchini
Sorti le 12 janvier 2058 (Semaine 2767)
Entrées : 21 415 835
url : http://www.cinejeu.net/index.php?page=p&id=54&unite=fenetre&section=vueFilm&idFilm=26090